samedi 16 décembre 2017

CLUB5A - VOITURE DE LÉGENDE - LA SPORTIVE DE CHEZ JAGUAR ....LA JAGUAR TYPE E !!

La Jaguar Type E (appelée Jaguar E-Type au Royaume-Uni et Jaguar XK-E aux États-Unis) est une voiture de sport fabriquée par le constructeur automobile britannique Jaguar dans les années 1960 et 1970. 
Présentée au Salon international de l’automobile de Genève de 1961, elle succède à la série des XK. 
La production s’étend de 1961 à 1975 et se décline en trois modèles (cabriolet, coupé et 2+2 (en)), trois séries et deux éditions limitées. 
La Type E, bien que rappelant la Jaguar D-Type du point de vue de sa ligne, est pour l’époque d’une conception très moderne. 

 C'est l'aérodynamicien Malcolm Sayer qui la dessina, sous le contrôle de William Lyons. Les évolutions et les modifications sont nombreuses tout au long de la vie du modèle, pour améliorer les performances, la sécurité, le confort, ou encore pour des questions de réglementation, particulièrement aux États-Unis, son principal marché. 
L’abandon du moteur 6 cylindres en ligne en 1971 au profit d’un inédit moteur V12 Jaguar constitue l’une des modifications majeures. 

 En 1975, la Type E laisse la place à la XJS, moins sportive et moins chère à construire parce que fondée sur la plateforme XJ. 72 584 exemplaires de Type E seront produits, constituant ainsi l’un des plus grands succès commerciaux de Jaguar. Son allure et ses performances, qui la distinguaient des autres voitures du même segment, en ont fait aujourd’hui un mythe automobile symbolisant les Swinging Sixties. 
Conçue au départ comme une auto de compétition, évolution des D type, plus légère et équipée d'un moteur 6cyl.2,4L développé à 200 cv. 
 Son nom était E type A1, le A pour caisse alu. Trois prototypes furent dessinés par Malcolm Sayer, en 1957 et 58. L'usine en décida la commercialisation en 1959 avec une version en acier plus "grand tourisme", la E. 

 Ces modèles ont toujours été beaucoup moins chers que leurs concurrents de l'époque (Ferrari, Aston Martin…). 
Jamais une voiture de sport n'avait été tout à la fois aussi bon marché et rapide. La vitesse annoncée était de 240 km/h (150 mph) pour le modèle « presse ». La Jaguar Type E, d'une ligne rappelant la "D Type" n'était pas d'une conception complètement nouvelle : caisse autoporteuse monocoque avec un faux châssis en tubes carrés "Reynolds" à l'avant, c'était exactement le schéma des fameuses D de course. Quatre roues indépendantes, quatre freins à disques, une toute nouvelle suspension arrière dotée de quatre amortisseurs télescopiques avec ressorts intégrés et freins montés inboard contre le différentiel, le tout monté dans un berceau séparé. 

 La Type E est une voiture compliquée, coûteuse à entretenir du fait de sa conception, mais qui offre des performances et une tenue de route inégalées pour son époque. Son système de suspension arrière a été utilisé sur beaucoup de Jaguar, des Type S aux XJ en passant par la XJS. En 1961, ce fut un engouement extraordinaire dès qu'elle fut exposée dans les salons. 
Les vedettes et personnalités de l'époque l’achetèrent immédiatement. Le coupé rassemble, dans une voiture de sport, un interminable capot avec bossage central, un hayon arrière à ouverture latérale et un vaste espace pour les bagages alors que le cabriolet a, comme on pouvait s’y attendre, un coffre « symbolique ». 
Très rapidement un coupé 2+2 est ajouté à la gamme, avec deux petites places à l’arrière qui en faisaient presque une voiture familiale et qui pouvait être acheté avec une boite automatique (influence du marché américain). 
Il faut savoir que depuis longtemps 80% de la production était vendue aux États-Unis.
Je vous propose de découvrir cette vidéo mettant en scène la mythique Jaguar Type E, en version 2+2. 
Source : Benjamin P / Jaguar Type E par News d'Anciennes

vendredi 15 décembre 2017

CLUB5A - REVUE DE PRESSE - Citroën, marque pour collectionneur fortuné ?

ENCHÈRES - La vente d'une partie des réserves du Conservatoire de la marque aux Chevrons a révélé quelques surprises : les prix des youngtimers se sont envolés. 
 Tout a été vendu. 
Et à quels prix! 
La vente aux enchères d'une partie des réserves du Conservatoire Citroën, qui s'est déroulée dimanche dernier et qui se composait de 90 lots d'automobilia (accessoires) et de 65 véhicules a rapporté la bagatelle de 773 000 € (frais inclus). 
Et tout a été dispersé, ce qui n'est pas si fréquent dans ce type de vente. Mise en oeuvre avec maestria par Leclere Motorcars, le département automobile de la maison de vente du même nom, elle a été suivie, par téléphone ou par internet, par 1 168 personnes, et 621 d'entre elles s'étaient inscrites pour enchérir. 
Citroën avait déclaré que cette vente avait «pour objectif de transmettre quelques belles endormies aux passionnés». Vu la dimension hétéroclite de ce qui était proposé (petits objets sans beaucoup de signification, véhicules parfois en mauvais état, et pour la quasi-totalité sans carte grise), nous pensions surtout que la marque voulait se débarrasser de quelques «encombrants» à l'occasion du déménagement du Conservatoire d'Aulnay-sous-Bois à Poissy. 

Rappelons qu'à l'exception d'un véhicule des années 1920 (une C4 berline à carrosserie spéciale), de cinq des années 1930, d'un de 1953 (une Traction Avant 11), tous à restaurer, et enfin d'une Ami 6 de 1961 (pour pièces), les voitures mises à la vente dataient au mieux des années 1970-1980, la majorité d'entre elles (45 sur 65) étant sorties dans les années 1990-2000, avec une légère surreprésentation de cette dernière décennie. Les «hydrauliques» tiennent la cote 
 Cette période a créé la surprise avec une XM V6 Exclusive Phase 2 de 2 000, ne totalisant certes que 5 440 km et disposant de sa carte grise, qui a été cédée pour 30 000 € (33 600 € frais inclus). La revue Youngtimers, pourtant très au fait des prix du marché, estime dans son hors-série «Cote officielle 2017» la valeur d'un tel véhicule, dans sa phase 1 (1990-1997), à.... 3 000 €, soit dix fois moins! Une autre XM ayant été conduite par Roger Hanin dans la série Navarro, également de l'année 2000, mais totalisant 119 500 km, est partie à 12 320 €. Une Xantia Activa de 1997 (1 575 km) a été acquise pour 15 680 € (frais inclus), une modeste G Spécial de 1977 pour 13 440 €. 

Une BX GTI de 1990, pré-série usine, a été vendue 11 200 €. 
La CX a confirmé sa cote montante avec une Pallas automatique phase 1 de 1980 cédée pour 13 440 €. Et L'un des premiers modèles de la C5 (2001), certes peu kilométré (1 151 km), mais à immatriculer, s'est arraché pour pas moins de 8 960 €. Razzia sur les DS à Los Angeles Une telle auto se trouve encore entre 1 000 et 2 000 € sur le Bon Coin ou la Centrale. Faut-il l'acquérir? 
Va-t-elle devenir un véritable «collector»? L'engouement pour les Citroën «hydrauliques», même assez récentes, semble croître d'une façon inattendue et ne se limite pas à la France. En Californie, les prix des DS s'envolent. La voiture du Mentalist se négocie là-bas au minimum à 20 000 $. Une belle pièce peut facilement valoir 50 à 60 000 $. «Les prix des DS ont doublé en l'espace de quelques années, et à mon avis, ils vont encore doubler», pronostique Robert Chicha, un Français établi depuis 1972 à Los Angeles, et fin connaisseur des Chevrons (il possède Traction, SM et DS). 

«La vente de nombreuses Citroën de Peter Mullin courant 2018 va encore tirer les prix vers le haut», analyse-t-il. «Ce qui me paraît peut-être encore plus étonnant, c'est la baisse de l'âge des collectionneurs. Il y a peu encore, c'étaient des quinquagénaires ou des sexagénaires qui frappaient à la porte de notre club Citroën local. Aujourd'hui, nous voyons arriver des trentenaires fous de DS. La voiture de collection est un phénomène générationnel», précise Robert. 
«Vélo de liaison» pour 280 € Pour preuve, cette Rosalie de 1933, dont peu se souviennent aujourd'hui, ne s'est adjugée que 5 040 €. Performance moyenne aussi pour le concept Pluriel qui n'est parti qu'à 5 600 €. Prix soutenu, en revanche, pour une maquette du concept-car Tubik de 2010, pourtant assez laid, acquis pour 36 960 €. Citons enfin une combinaison endossée par Jacky Ickx lors du Paris-Dakar en 1991 partie tout de même à 5 824 €. 

Mais un fanatique des Chevrons peut-être moins fortuné a pu repartir sur un «vélo de liaison de l'usine d'Aulnay, modèle homme», pour la modique somme de 280 €. 

 Source : Philippe Doucet lefigaro.fr / Merci DAVID SARDA pour le suivi de l'info...

CLUB5A - LE DESSIN DU MOIS - LE 4X4 BIEN ÉLEVÉ MAIS PAS URBAIN

L’indestructible Lada Niva et la petite Fiat Panda 4x4 ont ceci en commun qu’elles ne font pas dans le clinquant. 
Leur credo, c’est plutôt les sentiers de montagnes enneigés, les chemins de campagne boueux ou, comme ici, les escapades sur des terres plus arides. 
Des voitures dont la garde au sol généreuse et la transmission intégrale rustique mais efficace leur permettent de passer partout et de rendre autant de services qu’elles donnent du plaisir à leurs conducteurs. Des autos à tout faire, sauf peut-être jouer les belles sur les trottoirs parisiens ! 

Source : GAZOLINE - François Roussel
/ Frajer Produkcija

jeudi 14 décembre 2017

CLUB5A - MÈRES ET PÈRES NOEL PRÉPAREZ VOS HOTTES ET VOS GUIRLANDES ÉTINCELANTES - 2ème RONDE DE NOEL DU CLUB DES 5A CARCASSONNE LE 17 DÉCEMBRE 2017.....INSCRIVEZ VOUS !!

RONDE DE NOËL EN VÉHICULES DE COLLECTION DIMANCHE 17 DÉCEMBRE 2017 
Nous comptons sur vous pour une mobilisation générale de tous les membres des 5.A et tous ceux qui voudront se joindre à nous afin de participer à cette ronde autos-motos-solex-mob de collection....
VENEZ-NOMBREUX EN HABITS DE NOEL !!!
 PROGRAMME : 
9H00 : RENDEZ VOUS À LA MAISON DES ASSOCIATIONS POUR UN PETIT CAFÉ  DÉCORATION DES VOITURES 
( Merci de ramener les bonnets ou les décorations de l'an dernier )

10 H : DÉPART POUR LE TOUR DES BOULEVARDS PUIS EXPOSITION SUR LA PLACE CARNOT CARCASSONNE JUSQU'À 12H30 
NOUVEAU : CONCOURS DU PLUS BEL ÉQUIPAGE EN HABITS ET ESPRIT DE NOEL !!
UN REPAS POURRA ÊTRE PRIS EN COMMUN VERS 13H A LA BRASSERIE DES JACOBINS ( 25 €) 
Les personnes intéressées sont invitées à se faire connaître dès que possible et dans tous les cas avant le 10 décembre dernier délai (pour les repas) 
Inscriptions : Josette Alvaro ZI l’Estagnol, rue Montgolfier- 11000 Carcassonne 04.68.25.23.70 
mail : gjalvaro@orange.fr 
Retrouvez les meilleurs moments de la Ronde NOEL 2016 
sur notre Chaîne YOUTUBE

CLUB5A - LA SAGA DES MARQUES MOTOS - LES MOTOCYCLETTES RAVAT ...LA MOTO QUI TIENT LA ROUTE !!

La société « Les Etablissements Ravat » est fondée à Saint-Etienne en 1898 par Jules Ravat et Auguste Argaud. 
La firme se développe considérablement grâce à sa production de bicyclettes. En 1910, Ravat inaugure une nouvelle marque de cycles baptisée Wonder. 

Peu de temps après apparaissent les premiers deux-roues motorisés du constructeur. 
Ceux-ci sont alors dotés de moteur deux-temps Villiers ou Vap. Bientôt, ce sont des quatre temps à soupapes latérales ou culbutées qui viennent agrandir la gamme avec des moteurs estampillés Blackburne ou Zürcher. 
Parallèlement, la marque s’engage avec succès en compétition où elle décroche quelques victoires. 
Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, les usines sont lourdement touchées par les bombardements et il faut attendre la fin du conflit pour que la production de vélomoteurs reprenne. 
Néanmoins, Ravat délaisse les quatre-temps pour revenir à des deux-temps plus légers tandis que la marque se tourne vers la production de machines à coudre et de phonographes.
Les années 50 marquent un passage difficile pour la société qui est contrainte de céder ses activités en 1957 avant de disparaître définitivement en 1958.
Source : lerepairedesmotards.com / Vidéo : Artsvalua

CLUB5A - LA SAGA DES MARQUES - HISTOIRE DE ROYAL-ENFIELD DE 1943 - 2013...

Histoire constructeur : Royal Enfield 
 S'il est bien une marque mythique dans l’univers de la moto, c’est bien Royal Enfield. L’histoire de la marque débute de la même façon que sa cousine BSA avec des activités d’abord tournées vers l’armement. C’est d’ailleurs de là que Royal Enfield tient son slogan « made like a gun » qui signifie "conçue comme une arme". Autre référence à ses premiers amours, le nom donné à son modèle emblématique, la bullet, c’est-à-dire la balle.

L’aventure des motos Royal Enfield débute à proprement parler aux environs de 1899 avec la conception de tricycles à moteur et plus précisément avec sa toute première bicyclette motorisée en 1901. Cependant, la première machine fabriquée en série sera un side-car dénommé 180 et doté d’un moteur Jap V-twin quatre temps. 

Une moto emblématique, la Bullet Toutefois, la marque a su se faire un nom dans l’industrie moto avec quelques innovations telles que la mise au point du premier amortisseur de couple qui sera logé dans le moyeu porte-couronne à partir de 1913. Au cours des années 20, Royal Enfield délaisse les moteurs Jap pour commencer à produire ses propres moteurs. Un mono quatre temps de 350cm3 sort alors des chaînes de production de la marque en 1924 et sera suivi en 1927 d’un 500 mono. 

Ce sera la naissance de la lignée des Bullet qui feront leur apparition dès le début des années 30. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, Royal Enfield fournit aux forces alliées près de 55 000 motos. C’est d’ailleurs pour l’armée que la marque va mettre au point une moto pliable pouvant être rangée dans un petit container pour ensuite être parachutée facilement. Elle sera baptisée la Flying Flea. Une fois le conflit terminé, Royal Enfield va sortir un V-twin destiné à faire face à la concurrence ardue des Triumph. 

Ce dernier ne marquera pas les esprits par ses performances plutôt médiocres mais davantage pour ses suspensions, une fourche télescopique à double amortissement et surtout son bras oscillant arrière. Le savoir-faire de la marque en termes de suspension va d’ailleurs faire ses preuves en trial et lors des ISDT dans les années 50. 

Quelques temps plus tard, Royal Enfield donne naissance à la Meteor 700 en accouplant deux monocylindres de 350cm3. Elle deviendra la plus grosse cylindrée du marché britannique mais sera surtout connue pour ses fuites d’huile à cause desquelles elle sera surnommée « Royal Oifiled ». Malgré quelques innovations notamment pour ce qui touche à l’aérodynamisme, la marque va connaître une période difficile en termes de ventes et sera entachée d’une image peu fiable En 1962, les mythiques Bullet sont abandonnées et dès 1968 Royal Enfield ne compte plus que la 750 Interceptor à sa gamme. 


La marque devra alors se rabattre sur les marchés militaires. Bientôt, la production cesse et c’est un industriel indien qui reprendra le flambeau. 
Les Bullet sont alors de retour et n’ont pas pris une ride bien qu’elles soient désormais produites à Madras. Elles sont désormais transmise de génération en génération en Inde, avec un vrai souci d'entretien et de customisation. Dans les années 2000, quelques nouveautés viennent les agrémenter sans pour autant les dénaturer. 



Les Bullet se voient ainsi parées d’une boîte de vitesses à sélecteur au pied gauche et d’une cinquième vitesse, tout en conservant leur démarrage au kick et un frein arrière à tambour. Aujourd’hui encore, les Bullet ravivent les souvenirs des nostalgiques et viennent combler les amateurs de légendes. On peut en trouver en importation en France via DIP depuis mars 2012. 

Source : lerepairedesmotards.com / vidéo : 1066nicholas

mercredi 13 décembre 2017

CLUB5A - NOUS VOUS ATTENDONS TOUS A LA BOURSE D’ÉCHANGES MOTOS ANCIENNES DE BRAM LES 13 ET 14 JANVIER 2018



En janvier 2018, malgré quelques difficultés ( des travaux qui ne sont pas réalisés sur la salle polyvalente de BRAM ) le club des 5.A et la municipalité de BRAM accueilleront, la 
BOURSE D'ÉCHANGES MOTOS .

Une manifestation qui draine chaque année un nombreux public : la bourse d'échanges de pièces et motos anciennes. Cet événement est organisé par le club Carcassonnais des 5A (Association audoise des amateurs d'automobiles anciennes) dont les organisateurs de cette manifestation sont Gérard et Josette ALVARO entouré de fidèles bénévoles qui se portent volontaires chaque année pour mettre en place cet événement.

 Cette bourse est maintenant connue et reconnue par des passionnés professionnels venant parfois de très loin et bien sûr des amateurs. Exposants n’hésitez pas à effectuer vos réservations car chaque année «c'est quasiment complet et nous avons nombre de réservations pour l'espace intérieur qui cette année s'effectuera dans la Halle NOUGARO ainsi qu'à   extérieur ou la place ne manque pas...». 
 Nous donnons rendez-vous aux visiteurs et passionnés de motos anciennes à la recherche de la pièce rare ou introuvable à partir de 8 heures et jusqu'à 18 h 30 le samedi et le dimanche. L'accès cette bourse ainsi qu'aux parkings est gratuit et vous trouverez sur place de quoi vous restaurer…..Ambiance motarde (à l’ancienne…) sera de mise !!
Venez nombreux trouvez la pièce de moto que vous recherchez de puis longtemps…
Retrouvez les meilleurs moments de la Bourse de Bram édition 2016/2017 sur notre chaîne youtube "clubdes5A"


CLUB5A - CONFÉRENCE DE PRESSE LE 12 DÉCEMBRE 2017 SOUS LE THÈME DE LA RONDE DE NOEL EDITION 2017 !!

Hier soir, le 12 décembre, avait lieu une conférence de presse dans les locaux de notre amis Jean-Luc ARPIN (Pâtisserie ARPIN PLACE CARNOT à CARCASSONNE) qui nous a reçus, comme à son habitude d’une manière très convivial. Cette rencontre avait pour objectif d’exposer à la presse locale le déroulement et l’organisation de la deuxième Ronde de Noel qui aura lieu dans le centre-ville de Carcassonne, le dimanche 17 décembre 2017…
Affiches et plaques autos ont été dévoilé aux responsables de la municipalité  chargée de l'animation et des associations au sein de l'équipe municipale....
Merci Magalie BARDOU et Alain PIGNON pour leur implication !!
 Prochainement paraîtra dans la presse le compte-rendu de cette réunion…soyez vigilant !!

CLUB5A - LE CALENDRIER 2018 DU CLUB DES 5A EST TOUJOURS DISPONIBLE !!

Le calendriers 2018 du club des 5.A est toujours disponible, outil indispensable afin de ne pas « zapper » les manifestations organisées par les différents responsables de sections, sur ce support tous les événements sont déjà imprimés (manifestation auto-moto-solex-réunions..) 
 Pour passer la commande et vous le procurer il suffit de contacter Jean-Pierre FOLI : 06.09.74.76.88 
 Tarif de celui-ci : 10€ l’unité.

CLUB5A - COMMUNIQUE DE LA FFVE - Lancement de la 2ème Journée Nationale des Véhicules d’Epoque Dimanche 29 avril 2018

Après le succès de la 1ère édition de la Journée Nationale des Véhicules d’Epoque où près de 1000 manifestations ont été recensées sur l’ensemble du territoire, nous vous donnons rendez-vous, le dimanche 29 avril 2018 
– dernier dimanche du mois d’avril- pour la 2ème édition de la JNVE. Dans un esprit de convivialité et de partage, la journée est l’occasion de sortir nos véhicules des garages et d’en faire profiter le public. 

Rappelons que la fête est ouverte à toute initiative : traversées de villes, sortie pique-nique, bourse d’échange, concours d’élégance ou concours d’état, visite de musées automobiles, présentation devant sa maison d’un véhicule en cours de restauration, démonstration du savoir-faire des métiers des restaurateurs professionnels…. 
Sans plus attendre, nous avons le grand plaisir de vous faire découvrir le logo millésimé 2018. 
D’un point de vue pratique : 
➢ Vous devez, si ce n’est déjà fait, placer la journée dans vos agendas 2018, 
➢ Vous disposez du logo téléchargeable sur le site dédié « www.jnve-ffve.org » pour votre communication, vos affiches, vos plaques de rallyes, 

➢ Vous inscrivez votre (ou vos) manifestation(s) sur le site « jnve-ffve.org » dans l’espace prévu, 
➢ Au plan de la communication nationale, le logo sera placé en évidence sur le stand de la FFVE aux prochains salons : Rétromobile, salons de Reims et d’Avignon et fera l’objet d’un communiqué de presse. 
➢ Pour vos manifestations : 30 000 autocollants gratuits, millésimés 2018 seront diffusés à compter de Rétromobile - début février - et disponibles, soit sur le stand de la Fédération durant le salon, soit expédiés à votre club en décrivant la manifestation que vous comptez réaliser à l’adresse suivante : secretariat-jnve@ffve.org 

➢ Un besoin de conseil pour une manifestation ? : vous pouvez vous référer aux fiches techniques élaborées pour vous sur le site de la Fédération www.ffve.org. à la rubrique « manifestations » 

➢ Une question complémentaire ; votre Délégué Régional FFVE ou Christine Gauchy, en charge du dossier vous répondront. 
JNVE : Journée Nationale des Véhicules d’Epoque N’hésitez pas à parler de l’évènement autour de vous, soyons de plus en plus nombreux à « sortir nos véhicules des garages », à montrer aux pouvoirs publics l’importance de notre patrimoine roulant et de ce musée éphémère offert à tous, pour célébrer cette diversité (industrielle et culturelle) qui nous accompagne depuis plus d’un siècle et que nous souhaitons vivement transmettre. 
Chers Amis, Chers Passionnés, rendez-vous le dimanche 29 avril 2018 pour la seconde édition de la Journée nationale des véhicules d’époque ! 
Très sincèrement 
Christine Gauchy, Administratrice, en charge de la Journée Nationale des Véhicules d’Epoque .

CLUB5A - INFORMATION - QUEL CARBURANT UTILISER POUR NOS VOITURES ET MOTOS DE COLLECTION ???

A propos d'essence... 
 Depuis la disparition du super plombé, beaucoup de choses se disent à propos du carburant adapté à nos véhicules anciens. Il y a autant d'avis que de collectionneurs et chacun a sa petite idée sur la question mais elle n'est pas forcément la meilleure, ni la plus exacte. 

 Sans être un substitut à un additif au potassium que nous sommes obligés d'employer puisque le super a récemment disparu des pompes (en principe l'année 2003 devait être la dernière...), nous avons recueilli d'un collectionneur une astuce qui nous semble très intéressante pour réduire l'usure des cylindres. 
 Cela consiste à ajouter dans l'essence 0,5% d'huile synthétique (et non semi-synthétique) pour moteur 2 temps. Le risque de calaminage est réduit du fait de la nature de l'huile qui résiste à de très hautes températures sans charbonner et du faible taux dans l'essence. 

 Ce taux est quand même suffisant pour lubrifier les hauts de cylindres, surtout lors des démarrages à froid. On peut également penser à un effet bénéfique du côté des queues de soupape, mais peut-être pas suffisant pour remplacer l'additif anti-récession. 
Pour ces dernières, quand le moteur tourne longtemps au même régime avec l'accélérateur assez enfoncé (autoroute, par exemple), la pression dans les cylindres ne favorise pas la pénétration de l'huile du compartiment des culbuteurs (ceci pour des soupapes en tête). 

Autrefois, il était recommandé de "lever le pied" de temps en temps pour provoquer une dépression dans les cylindres et créer ainsi un film d'huile sur les queues de soupapes. 
Par contre, un léger dépôt gras se forme dans la ligne d'échappement, ce qui ne peut que retarder la corrosion par les condensations acides (il faut éviter les petits parcours qui sont néfastes ou les mises en route de cinq minutes par temps froid). 

Le réservoir étant légèrement gras, il y a moins de corrosion par condensation (pour retarder à ce phénomène, il suffit de garder le réservoir toujours plein). 
L'essence pulvérisée dans le carburateur étant légèrement grasse elle lubrifie l'axe du papillon des gaz. Après quatre ans d'essai (et près de deux litres d'huile CASTROL TTS ou TSX) sur un moteur de moto CG125 Honda 4 temps, nous n'avons constaté aucun calaminage, ni sur le piston, ni sur la bougie. 

L'année 2004 a donc vu la généralisation de ce procédé sur l'ensemble du parc (6 véhicules). Attention également au nouveau carburant 95-E10 qui remplace de plus en plus le SP95. Sous des prétextes fallacieux de préservation de l'environnement, on nous rajoute encore 5% en plus d'éthanol (d'où E10) ce qui peut conduire à de graves disfonctionnement dans nos moteurs. 
En effet l'éthanol peut causer des problèmes de corrosion et d'attaque amplifiée des membranes en caoutchouc et joints en liège. D'autre part, l'éthanol étant moins énergétique que l'essence, la consommation est augmentée et la richesse du mélange est diminuée ce qui conduit à une surchauffe du moteur sans percevoir de cliquetis, car l'éthanol augmente l'indice d'octane. 

La seule solution quand on n'aura plus le choix, serait d'augmenter la taille des gicleurs, donc de consommer encore plus ! 
 Moralité : Que du SP98 même pour nos voitures modernes.
Source : rotilom.com

mardi 12 décembre 2017

CLUB5A - RÉSERVEZ LE CALENDRIER 2018 SPÉCIAL ANNIVERSAIRE DU CLUB ...OUTIL INDISPENSABLE POUR NE PAS "ZAPPER" LES SORTIES DU CLUB DES 5A !!


Le calendrier "SPÉCIAL ANNIVERSAIRE" du club des 5.A sera bientôt disponible, outil indispensable afin de ne pas « zapper » les manifestations organisées par les différents responsables de sections, sur ce support tous les événements sont déjà imprimés (manifestation auto-moto-solex-réunions..tout est-là !! ) 
 Pour vous le procurer il suffit de contacter Jean-Pierre FOLI...Réservez-le !! 
 06.09.74.76.88 

Le calendrier du club est un support incontournable, grâce à sa personnalisation et son utilité incontestable, le calendrier est aujourd’hui adopté par un grand nombre des adhérents du club des 5.A ...... 
Tarif de celui-ci : 10€ l’unité.

CLUB5A - HUMOUR AUTO - NOUS N'ALLONS PAS RESTER FROISSES POUR SI PEU !!

Ah les femmes !!! 
Avec une voix très séduisante, elle demande à son mari :
- « As-tu déjà vu 20 EUR tout froissés ? »
- «Non» dit son mari.  
Elle lui fait un petit sourire sexy, déboutonne les trois premiers boutons de son chemisier. 

Et LENTEMENT, montrant son décolleté, elle ôte un ravissant petit soutien-gorge push-up à 20 EUR et le jette sur le lit. 
Il prend le "soutif" de 20 EUR et sourit d'un air approbateur.    
Elle demande ensuite : 
- « As tu déjà vu 50 EUR tout froissés ? »  
- «Non» dit son mari. 
Elle lui fait un nouveau petit sourire sexy, relève sa jupe, quitte sa ravissante culotte de soie dentelée à 50 EUR et la jette sur le lit. 
Il prend la petite culotte à 50 EUR et commence à respirer un peu plus vite . 

« Maintenant » dit-elle  « As-tu jamais vu 50.000 EUR tout froissés ? » 
-« Jamais" dit-il en devenant encore plus excité et enthousiaste. Alors elle lui dit : 
-« Jette un œil dans le garage »

Merci Julien pour le transfert de la blague ....

CLUB5A - RESTAURATION TECHNIQUE AUTO - RÉVEIL D'UNE CITROËN DS 20 PALLAS !!

Redémarrage d'une DS 20 pallas (1972) après plusieurs années passées dans une remise. Vendue peu de temps après, elle a été complètement restaurée et vit une deuxième jeunesse...

Depuis sa présentation en 1955 au salon de Paris, la Citroën DS alimente les passions et les polémiques. N'en déplaise à ses détracteurs, la Citroën DS a su s'élever au rang d'incontournable dans le monde des voitures anciennes. Véritablement en avance sur son temps, tant par ses solutions techniques innovantes et surprenantes, que par son design également très moderne.
  Source : ratagaze / Texte: Nicolas LISZEWSKI automobile-sportive.com

lundi 11 décembre 2017

CLUB5A - RUBRIQUE TÉMOIGNAGES - RACONTEZ-NOUS VOS PLUS BELLES AVENTURES !!

Une histoire rigolote à raconter, une épopée mémorable, quelques souvenirs inoubliables, une balade entre copains en voiture ou moto de collection (c'était hier ou il y a 40 ans ou voir plus..le temps passe si vite..)... 

pourvu qu’il y ait un lien avec les vieux  véhicules : deux, trois, ou quatre roues à moteurs, cette rubrique consacrée aux témoignages ainsi que vos plus beaux souvenirs est votre rubrique…....

Vous avez tous une belle histoire à nous raconter… accompagnée d’une photo (minimum.. sinon, on se débrouillera) afin d’immortaliser votre récit et hop  celui-ci paraîtra sur le blog, elle n’est pas belle la vie….Alors à vos plumes !!... 

Ce blog est votre tribune et vous pouvez en faire profiter tous ses lecteurs...alors n’hésitez pas !!
 
Merci d’adresser votre message par courriel à l’adresse suivante : club5ablog@gmail.com ou à notre secrétaire Dominique GARCIA qui fera suivre...