vendredi 20 juillet 2018

CLUB5A - REPORTAGE AUTOS - C'EST LES VACANCES, NOUS Y SOMMES .....DÉPART EN VACANCES SUR LA NATIONALE 7 !!

La route des vacances, où l'on prend le temps de regarder la France... Les véhicules d’époque ( voitures, caravanes, scooter...) descendent sur la N7 et viennent des 4 coins de France, et des pays voisins, traversant les villes dans les années 50-60, un important départ en vacances vers le midi. 

Source : Alain Desmetz

CLUB5A - VOITURE DE LEGENDE ET REVUE DE PRESSE - La Lamborghini Miura de Rod Stewart à vendre

La Miura S ayant appartenu à la légende du rock anglais sera l'une des vedettes de la vente RM Sotheby's organisée le 5 septembre prochain à Londres. Lorsqu'elle est présentée au salon de Genève de mars 1966, la Lamborghini Miura fait basculer le grand tourisme sportif dans l'ère moderne. Ce pur-sang rebelle de l'Emilie-Romagne renvoie les Ferrari et les Maserati au rang d'antiquités avec son V12 implanté en position centrale arrière. 
À vrai dire, on n'avait jamais rien vu de semblable, sauf sur le circuit du Mans où une certaine Ford GT40 partageait la même architecture. 

La structure de la berlinette italienne diverge aussi avec celle des GT à moteur avant du marché. La Miura s'articule autour d'une rigide cellule centrale qui maintient à l'avant le train roulant et à l'arrière le groupe moto-propulseur. Occulté par des persiennes, le V12 est capable d'emmener ses deux occupants à près de 300 km/h ! 

Seulement séparé de l'habitacle par une vitre, il déverse sa hargne dans un vacarme métallique assourdissant et au rythme accéléré de la succion des carburateurs. On ne sait pas si ce sont les mélopées du V12 transversal qui les ont fascinés ou le fait de pouvoir franchir la barrière des 300 km/h, mais de nombreux chanteurs en vogue à cette époque s'amourachent de ce taureau de combat, insolent et sauvage. 

En France, Johnny Hallyday et Christophe font partie des célébrités converties à la berlinette Lamborghini. En Grande-Bretagne, la pop star Rod Stewart acquiert la sienne en 1971 auprès du concessionnaire londonien de la marque. 
Une photo montre sa Miura S conduite à droite, numéro de châssis #4863 de couleur blanche et immatriculée «JLL 831 K» stationnée devant sa propriété, en présence de sa petite amie de l'époque, le mannequin Dee Harrington. 
Rod Stewart conserve sa berlinette blanche jusqu'en 1976. Si elle reste sur le territoire anglais, elle change ensuite plusieurs fois de régions et de comtés. La Miura S #4863 passe successivement dans les mains de Clive Hugo Nagel et de Michael Baker (avril 1983). Le propriétaire suivant décide d'entreprendre des travaux de restauration et d'équiper la Miura des spécifications SV. 

Repeinte en bleue, la berlinette ex-Stewart apparaît ensuite dans le catalogue de la vente RM Auctions de Paris, en février 2014. Elle atteint l'enchère de 520.800 euros. En octobre 2016, elle est de nouveau vendue aux enchères. Cette fois-ci Coys obtient £909.000. Son nouveau propriétaire demande alors au département restauration Polo Storico de l'usine Lamborghini de lui faire retrouver sa configuration d'origine.
Source : lefigaro.fr -  utobuizz - Merci DAVID SARDA pour le suivi de l'info...

CLUB5A - ANNIVERSAIRE DE LA 2 CV - 1948-2018 ...LA "DEUDEUCHE" A 70 ANS ET ELLE FÊTERA SON ANNIVERSAIRE A BESANÇON OU 3000 2 CV SONT ATTENDUES !!

La Vèze près de Besançon accueille la Nationale de la 2CV. 2000 à 3000 deudeuches sont attendues du 9 au 13 mai 2018 pour ce grand rassemblement. Par Sophie Courageot Publié le 08/05/2018 à 16:20 Mis à jour le 08/05/2018 à 19:07 Elles arrivent. 

Comme cette deux chevaux en robe des champs de 1958 arrivée tout droit du sud ouest. A La Vèze (Doubs), un terrain agricole accueillera les centaines de 2CV, Diane et Méhari. La parcelle de 40 hectares a été viabilisée pour offrir eau et électricité aux fans de la 2CV 
 La deux pattes comme on l'appelle aussi fête cette année ses 70 ans. Elle avait été conçue pour traverser un champ avec deux personnes à bord, et un panier de 50 kilos de pommes de terres dans le coffre. Si vous voulez vous offrir une des ces vieilles deuches, compter un budget de 6 à 7000 euros. Il existe 120 clubs d'amoureux des 2CV un peu partout en France.

 Elle traverse les époques sans prendre une ride sur le capot. Et presque soixante-dix ans après sa naissance, elle fait toujours chavirer les cœurs. Dont ceux de Michel Renaud et Jean-François Dupanloux, copilotes d’un événement qui va faire vibrer les amateurs de voitures. 

Du 9 au 13 mai 2018, 3 000 deudeuches sont attendues à La Vèze, près de Besançon, pour la grande rencontre des 2 CV clubs de France. La 25e du nom. 
Dans le Doubs, ça ne s’invente pas ! Ce gigantesque rassemblement ne se déroulera que dans un an et demi, pourtant, les membres du 2 CV club bisontin ont déjà les mains dans le moteur pour que la mécanique de cette manifestation d’ampleur, qui accueillera 20 000 personnes sur cinq jours, soit bien huilée. Michel et Jean-François ont déjà prévu un petit rodage en mai prochain, à Nîmes, où se déroulera la 24e édition. 

« On ira en tant que bénévoles pour mieux apprécier tout ce qu’il faut prévoir. On a déjà commencé à s’organiser en interne puisqu’on vient de créer une association, Doubsdeuche 25, qui se chargera de la logistique de la manifestation en lien avec notre club. » « 90 % des clubs 2 CV de France vont se déplacer. On en attend 120 ! »
 Les bénévoles, c’est la courroie de distribution de cet événement exceptionnel. Les organisateurs lancent dès à présent un appel à tous ceux qui souhaitent donner un tour de manivelle. « 90 % des clubs 2 CV de France vont se déplacer. On en attend 120 ! » Plus des milliers de curieux attirés par cette vedette des routes et du petit écran aux formes généreuses. « Il y aura des puristes qui ont reproduit leur 2 CV à l’identique mais aussi tous ceux qui lui ont apporté une touche personnelle. » 

Une deudeuche en tenue de gala. Pour le plus grand bonheur des yeux. Les membres du 2 CV club bisontin sont devenus experts en la matière. À La Vèze, ils ont customisé une vieille grange. Y ont installé un pont à levage hydraulique, une cabine de peinture et un espace mécanique. C’est ici que ronronne leur passion. 
C’est ici qu’ils dépoussièrent leurs souvenirs autour d’un modelage corporel de leur célébrité ou d’un décalaminage de vieux moulin. Pour, ensuite, pouvoir rouler des p’tites mécaniques sur les routes du département ou plus loin, jusqu’à ce que le réservoir de 22 litres crie sa soif. « Si, si, on arrive à bloquer le compteur à 120 km/h. 

Sur 200 m et avec le vent dans le dos », plaisantent les deux compères chevronnés, qui adorent faire chanter le deux cylindres. Et partager cette inaltérable attirance pour le galbe et les petits yeux coquins de leur protégée. 
 Pour cet exceptionnel rassemblement, les idées remplissent déjà le coffre. Dérivées de 2 CV et anciens engins agricoles garniront le podium. Le musée de l’automobile Peugeot déplacera aussi quelques véhicules pour une présentation éphémère. En marge du concert de klaxons, les organisateurs ont aussi prévu une attraction musicale chaque début de soirée, plus des DJ. Plus des stands d’exposants de pièces détachées, de produits régionaux, etc. Bref, une vraie teuf pour la deudeuche ! 
 Source : France 3 Bourgogne-Franche-Comté-france3-regions.francetvinfo.fr/estrepublicain.fr

CLUB5A - REVUE DE PRESSE - BOURSE d'ECHANGES A MOUSSOULENS ...C’ÉTAIT LE 14 et 15 JUILLET 2018 !!

Merci Jean-Pierre FOLI pour le suivi de l'info..

jeudi 19 juillet 2018

CLUB5A - PRÉPAREZ VOS MÉCANIQUES - LE 22 JUILLET 2018...MOTOS PIC-NIQUE !!

Comme les années précédentes nos organisateurs nous concoctent une sortie tout à fait spéciale et hors du commun....

Le 22 Juillet 2018 soyez prêt à enfourcher vos monstres d'acier et à préparer votre panier rempli de bonnes spécialités culinaires pour cette sortie pic-nique... 
Bien-sur nous comptons sur vous et sur la météo pour réussir cette journée..
Réservez dès à présent votre journée du dimanche 22 juillet pour participer à notre ballade estivale vers les gorges de l’Orbieu. Le parcours vous sera communiqué prochainement .
Amitiés. Régis PERICH

Contact :ALAIN FUMANAL  : 06 88 78 37 34 ou 04 68 25 19 72
REGIS PERICH : 06.23.87.60.32 ou 04.68.25.09.69
JEAN-IERRE FOLI : 06.09.74.76.88

CLUB5A-DIVERTISSENT MOTO - JOHNNY HALLYDAY ET LA MOTO...





C'est possible en moto 
Brûle... l'eau... 

C'est possible en moto 
N'aie pas peur du pétrole, 
 De la graisse et des chevaux 
 Y a plus d'indiens en ville 
Il faut bien que je survive 
Le vent dans ma crinière 
Direction le désert 
 Je viens t'emporter 
Là où je me sens heureux 
Te prouver, quoi qu'il se passe, 
Que tout est possible en moto 
 Possible en moto 
 Brûle... l'eau... 
C'est possible en moto 
N'aie pas peur, les pirates 
Meurent le pavillon haut 
 Dans ton cœur de petite fille 
Y a des rêves que j'imagine 
Quand on quitte la terre 
Dans le bruit de l'enfer 
 Je viens t'emporter 
Là où je me sens heureux 
Te prouver, quoi qu'il se passe, 
Que tout est possible en moto 
 Possible en moto 
Tu peux le croire 
C'est possible en moto

CLUB5A - LA SAGA DES MARQUES-AUTO - LES VOITURES "TATRA" - PRAGUE DE 1936....


Les commentaires de la vidéo sont en Tchéque...Vou pouvez couper le son...
Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, LA SAGA DES MARQUES-AUTO - LES VOITURES "TATRA" - PRAGUE DE 1936....
Tatra est une entreprise tchèque fabriquant des camions depuis 1898, et qui a exercé l’activité de constructeur automobile entre 1897 et 1998. Pionnier dans ce domaine en Europ-Centrale, Tatra a longtemps été réputé pour ses grandes routières aux lignes aérodynamiques. La marque a également produit des avions et des bus.
Tatra, un pionnier en Europe centrale
Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, AUTO - LES VOITURES "TATRA" - PRAGUE DE 1936
Réplique d’une Nesseldorf Präsident
Pour reconstituer l’histoire de Tatra, il faut remonter jusqu’en 1850, lorsqu’un dénommé Ignaz Schustala crée un atelier de fabrication de véhicules hippomobiles, dans le village austro-hongrois de Nesseldorf. Après avoir élargi son secteur d’activité et forgé sa réputation, l’entreprise devient la Nesseldorfer Wagenbau-Fabriks-Gesellschaft AG, plus simplement appelée Nesseldorf. Après la mort du fondateur et le retrait de son fils, c’est le baron Theodor von Liebig qui va faire de l’entreprise le premier constructeur automobile de la région. En 1897, il construit pour cela un prototype équipé d’un bicylindre 2 750 cm3 d’origine Benz, nommé Präsident. Le baron atteindra la vitesse, extraordinaire pour l’époque, de 82 km/h au volant d’un modèle de 1899.
Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, LA SAGA DES MARQUES-AUTO - LES VOITURES "TATRA" - PRAGUE DE 1936....

Monoplaces et barquettes de course

Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, AUTO - LES VOITURES "TATRA" - PRAGUE DE 1936
Tatra 607
Dans les années 50 et 60, Tatra a conçu quelques monoplaces, essentiellement destinées à des courses en Tchécoslovaquie. La première d’entre-elles apparaît en 1950, c’est la Tatra 607. Son V8 de 163 puis 183 ch servira de base au moteur de la 603. Elle sera remplacée en 1963 par la Tatra Delfin. Construite pour représenter la marque en formule junior, cette voiture est un mélange des genres : son moteur est un demi-V8 de 603, son embrayage provient d’une Volga M21 soviétique, sa transmission s’inspire de celle de la FIAT 600 et ses freins à disque sont d’origine Renault. Au début des années 50, deux « Tatraplan Sport » (type T602) participent à quelques courses dans le pays. Ces barquettes biplaces animées par un V8 seront toutes les deux détruites dans des accidents.

Rallyes

Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, AUTO - LES VOITURES "TATRA" - PRAGUE DE 1936
Tatra 603 B5
Si quelques courses sont disputées du temps de Nesseldorf, les Tatra commencent véritablement à se distinguer en rallye à la fin des années 40, grâce à la Tatraplan. Elle participera notamment à l’Alpenfahrt, à LIEGE- ROME-LIGE, au RALLYE DE MONTE CARLO, ou encore au Grand Prix des voitures de Série à Francorchamps. L’unique coupé T601 remportera sa catégorie à l’Alpenfahrt 1949. La carrière sportive de la 603 mérite également notre attention, car un modèle spécialement étudié pour la compétition sera développé par les ingénieurs tchécoslovaques : cette TATRA603B5 de 150 ch, fabriquée à huit exemplaires entre 1966 et 1967, atteignait la vitesse de 200 km/h.

La 603 se distingua également au Mrathon de la route en 1965, où elle se classa troisième et quatrième sur le Nuburgring. Elle a également participé avec plus ou moins de succès au Tour de Belgique, à l’Alpenfahrt, au Liège-Sofia-Liège et au rallye Wartburg.
Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, LA SAGA DES MARQUES-AUTO - LES VOITURES "TATRA" - PRAGUE DE 1936....

Source : LinkmanSK

CLUB5A - REPORTAGE ET REVUE DE PRESSE - Le Canada produit sa première moto !!

Avec l'apparition de Junior Motorcycle Manufacturing, premier constructeur moto au capital exclusivement canadien à avoir reçu l'homologation fédérale, le Canada se lance dans un marché de plus en plus concurrentiel. Avec l'apparition de Junior Motorcycle Manufacturing, premier constructeur moto au capital exclusivement canadien à avoir reçu l'homologation fédérale, le Canada se lance dans un marché de plus en plus concurrentiel. Filiale de Hexco, un fabricant de pièces en acier à usage industriel et militaire basé à Montréal, qui fabriquera 65% des composants des motos, Junior vient de présenter ses deux premiers modèles, qui ne sont pas sans certaines ressemblances avec le Sportster de Harley. Le Stallion et le Typhoon, deux gros customs V-Twin pleins de chromes, ne seront disponibles que sur commande, dans un délai de 8 semaines entre la réservation et la livraison. Car comme l'a expliqué le président de Junior, Michel Cote, au magazine Canadian Biker, le marché visé est une niche relativement étroite: "Tout le monde ne pourra pas se payer une Junior, et tout le monde ne le voudra pas". C'est effectivement le moins qu'on puisse dire: à 43 200 $CAN le Typhoon et 43 500 $CAN le Stallion (respectivement 182 300 et 183 500 FF), tout ça pour rouler 5 mois dans l'année en raison du climat d'ours polaire dans une bonne partie du pays, on imagine mal les bikers canadiens se ruer sur la criss' de bonne affaire !
Source : moto-net.com

mercredi 18 juillet 2018

CLUB5A - SUIVEZ L'ACTUALITE du 30ème TOUR DE L'AUDE SUR LA PAGE FACEBOOK "TOUR DE l'AUDE" !!

Retrouvez et suivez l'actualité du 30ème TOUR DE L'AUDE sur la page facebook TOUR de L'AUDE !!
https://www.facebook.com/tourdelaude/

CLUB5A - A VOS AGENDAS - JAZZ ET VOITURES ANCIENNES A ST PIERRE LA MER ...VENEZ NOMBREUX PARTICIPER AU DÉFILE LE 6 AOÛT A 19H !!


CLUB5A - AUTO DE LÉGENDE - BALADE A BORD D'UNE SIMCA CHAMBORD....

Une invitation à une balade sur les routes de "Fercé" à bord d'une Simca Chambord V8, un véhicule produit en France entre 1957 et 1961 par la firme franco-italienne.

La Chambord est une automobile Simca produite entre 1957 et 1961, modèle haut de gamme de la Vedette. La Chambord est la dernière Simca à être équipée d'un moteur V8 à soupapes latérales, comme sur la précédente Régence de 2 351 cm3 mais, cette fois, développant 84 ch SAE. Les derniers exemplaires (en ce qui concerne la production française) sont écoulés en 1962. De 1959 à 1966, la Chambord, ainsi que la Marly, est produite au Brésil sous le nom de Jangada et la Présidence sous le nom de Presidente. 
En 1963, la Chambord est dotée d'une boîte synchronisée et une version dépouillée est produite sous le nom de Alvorada, d´après le nom du Palais Présidentiel du Brésil. En 1964, le toit est modifié sur la Tufão. En 1966, l'Hemisul est introduite avec un moteur à culasse à chambres hémisphériques et soupapes en tête. En 1967, les parties avant et arrière de la carrosserie sont modifiées jusqu'à la fin de la production en 1969.

Source : Pulceo WebTV

CLUB5A - FETE DES 5A ET TOUR DE L'AUDE 2018 - ETAPE A ST FELIX DU LAURAGAIS !!


Apres un départ de la cité de CARCASSONNE, d’abord pour les concurrents du Tour de l’Aude puis venaient ensuite les membres du club des 5A ou ceux qui s’étaient inscrits à cette sortie et qui empruntaient, pour cette occasion, un itinéraire différent de celui des participants des 5A), il était environ 10h du matin quand nous avons quitté la cité de Carcassonne, avec encore dans les yeux la vision de toutes ces belles autos venant de tout horizons et choyées par leurs propriétaires comme des petits bijoux que la famille se transmettraient de génération en génération (enfin peut- être…il faut transmettre cette passion aux futures générations…) 

Il était donc temps de prendre la route que nous avait fixé Jean-Pierre FOLI et les organisateurs de cette journée appelée « FÊTE DES 5A » , ce jour là, nous profitons de participer et de nous « mélanger » avec les concurrents du Tour de l’Aude , ce qui reste une très bonne initiative car les échanges sont assez intéressants pour la plupart de ses concurrents venant pour certains de très loin !! 


Le Road-book en mains, nous avons suivi cet itinéraire, il faut bien avouer quelques fois avec quelques difficultés, surtout quand on fait confiance aux pilotes qui sont en tète de file et qui avec une assurance déconcertante vous engage sur un itinéraire qui n’était ni inscrit sur le papier ni souhaité pour pleins de raisons..le tout était de sen apercevoir assez rapidement !!
Heureusement, quand on possède un bon copilote on se doit de réagir !!...Et ce fut une chose faite dans l’immédiat (enfin dès que l’ont c’est aperçu que l’ont s’éloignaient de l’itinéraire fixé par le road-book)….

Et c’est avec deux voitures puis une seule pour finir que nous avons poursuivi notre parcours pour arriver à ST FELIX du LAURAGAIS ( Ce qui est à noter c’est que nous avons fait la route avec une 2CV modèle Cocorico Bleu-Blanc-Rouge couleur de la finale de foot et jour du 14 juillet et nous étions en mini-convoi avec ces deux voitures 4L et 2CV représentant le symbole des deux voitures populaires les plus vendues par les constructeurs français dans un passé pas si lointain…quel symbole !! ) 

 Notre arrivée à ST FELIX c’est effectuée sans réel difficulté, nous avions bien compris d’après les explications que nous avions reçues au départ qu’il fallait se garer pratiquement à l’extrémité du village à l’ombre des remparts de la ville….. 
Pour ma part je découvris ST FELIX et je restais surpris par ce petit bourg très joli à la fois féodale et moderne du moins en parfait état de conservation et magnifiquement entretenu par ses habitants, et c’est là que se dressait sur cette place du village ou trônait une magnifique halle qui avait la capacité de contenir plus de 250 convives pour le service de restauration organisé par un restaurateur local…bravo et merci à lui pour ce repas !! 

Mais avant cela et en attendant que les derniers participants du tour de l’Aude finissaient d’arriver, nous étions déjà devant le bar organisé à cette occasion à déguster un rafraîchissement tant attendu pour la plupart !! 
 Le repas c’est déroulé dans une convivialité que vous pouvez imaginer dans une ambiance que l’ensemble des participants aiment à se retrouver afin de parler de leur passion …mais pas que !! 

Bravo et merci à l’ensemble des organisateurs de cette journée qui reste un moment fort de l’année et que tout le monde attend avec impatience dès qu’arrive l’été et les beaux jours !! 

Photos : Lorette RICARD et PL

CLUB5A - COMMUNICATION - LE PROGRAMME DES PROCHAINS MOIS....INSCRIVEZ-VOUS LE PLUS TÔT POSSIBLE !!


Attention changement de salle de réunions !!!! Pour nos prochaines  réunions : 
 21 heure Salle n°1 de l'Espace Delteil au  
rez-de-chaussée sous la Halle au sport Nicole Abar Berges de l'Aude parking du Paichérou à Carcassonne.

mardi 17 juillet 2018

CLUB5A - A VOS AGENDAS - 16 ème SORTIE DE L'AZA LE DIMANCHE 19 AOÛT 2018

Renseignements et contact : 06.77.14.28.11

CLUB5A - REPORTAGE MOTOS - LES MOTOS ALLEMANDES ...DEUTSCH QUALITY !!


Lorsque l'on évoque la moto en Allemagne, on pense immanquablement à BMW, les plus anciens se rappellent également des Zündapp, certains se remémorent NSU ou Victoria mais pour le reste c'est, la plupart du temps, l'amnésie totale Ou presque. De fait, les marques d'Outre-Rhin ne semblent pas avoir été très nombreuses. 

Mais elles ne se limitent tout de même pas à cela et la production des usines allemandes fut importante : DKW, en 1928, produisit à elle seule 65.000 machines, devenant ainsi la plus importante industrie motocycliste du monde. 


Mais, surtout, dès le milieu du XIXème et à l'orée du XXème siècle, l'Allemagne était à la pointe de l'industrie et participa grandement, par ses ingénieurs et leurs inventions, à l'expansion de la moto et de l'industrie motorisée, en général.

Source texte : moto-histo.com / vidéo : PL

CLUB5A - TOUR DE L'AUDE 2018 - DÉPART DE LA CITE DE CARCASSONNE ET JOURNÉE FÊTE DU CLUB LE 14 JUILLET 2018 !!


Comme il est d’usage, lors du rallye du tour de l’Aude, les membres de l’association des 5A célèbrent la fête du club…
Et pour les passionnés de cette association cela se traduit par une sortie en commun afin de rejoindre le Tour de l’Aude qui est parti ce même matin du samedi 14 juillet 2018 entre 9h et 10h du matin. 

A cette occasion, cette sortie autos rassemble tous ceux qui désirent contempler ce musée roulant qu’organisent avec brio Régis Arnaud et Jean Guilhaumon ainsi que l’ensemble des bénévoles et néanmoins membre des 5A. 
 Nous étions donc au rendez-vous de ce samedi 14 juillet pour cette fête des 5A et le 30ème Tour de l’Aude, le rassemblement du départ s’est effectué devant la cité de CARCASSONNE à la porte NARBONNAISE.
Nombreux étaient présents afin de participer à cette randonnée à travers de magnifiques paysages pour rejoindre la ville de St FELIX du LAURAGAIS…
Et oui cette année direction le Lauragais…. . Mais attention il fallait suivre scrupuleusement le Road book pour s’y retrouver dans ce dédale de petites routes !!!! 
La météo était au rendez-vous ce matin-là …grand soleil et chaleur estival…..que demande le peuple, belles voitures et beau soleil nous possédions tous !! 

Alain, Roger , Corinne, Michel, Josette, Dominique, Jean-Pierre, Marlène étaient présents » bon pied bon œil » afin d’accueillir nos passionnés et faire en sorte que l’organisation mise en place soit respectée et remettre à chacun le road-book et la plaque commémorative de cette journée en échange de 25€ (pour les membres du club et 40€ pour les non membres ) 
C’est parti, les 120 autos sont « lâchées » (y compris le Tour de l’Aude) sur les routes formant un long ruban en direction du Lauraguais, comme à son habitude Jean-Pierre nous avait » concocté » un petit itinéraire de derrière les fagots …qui n’a pas été parfaitement respecté pour certain….!! 

(il oui faut bien avoué qu’il y a eu du « jardinage » et que quelques uns ce sont perdues…moralité : il ne faut pas suivre la voiture de tête aveuglément !!) 
Notre arrivée à St FELIX s’est effectuée très simplement....
Les pilotes de la sortie de la fête des 5.A se « mêlant » avec les participants du Tour de l’Aude sur le parking derrière les remparts de la vielle cité. Accueil des personnalités de la ville d’une manière très conviviale concrétisé par un apéritif servi sur la place …
Le repas à réuni l’ensemble des participants du Tour de l’Aude et du club des 5A investissant toute la halle ancienne et néanmoins magnifique ce qui représentait largement plus de 250 convives (organisation et repas sans failles et excellentes du restaurateur local afin de satisfaire les participants à cette journée..) 

Mais toutes bonnes choses ont une fin…il fallait prendre le chemin du retour afin de regagner Carcassonne…(Le Tour de l’Aude, lui, n’est pas fini pour autant pour les pilotes car il ne faisait que commencer !! 
Merci à tous les participants, les organisateurs et les bénévoles pour cette journée qui sans nul doute restera gravée dans les mémoires merci à aux responsables et organisateurs de la localité de ST FELIX pour l’organisation et le sens de l’accueil … 
Texte et photos : PL et Lorette RICARD 
Commentaires de Michel TERRATS  
 Merci à tous pour cette belle journée! Tellement de belles autos et de gens que l'on a à peine le temps de tout observer et de discuter. Les séries photos et vidéos permettent heureusement, de tout admirer, en prenant le temps...Bravo Patrice pour cette rapide mise sur le blog. 
Bonne et longue route au club!