mardi 4 avril 2017

CLUB5A - IMAGES D'ARCHIVES - LES GRANDS PRIX AUTOMOBILES DANS LES ANNÉES 1930...

À partir de 1934, les Allemands cessent de peindre leurs voitures dans un effort visant à réduire le poids. Le métal non peint des véhicules allemands donne le surnom par les médias de "Flèches d'Argent". Les voitures françaises, grâce à Bugatti, Delage et Delahaye continues de dominer jusqu'à la fin des années 1920, lorsque les Italiens avec Alfa Romeo et Maserati commencent à battre les voitures françaises régulièrement.
 À cette époque, les allemands commencent à développer les voitures adoptant un profil aérodynamique, comme la "Teardrop" lors Grand Prix d'Europe 1923, à Monza développée par Karl Benz. Dans les années 1930, les subventions publiques données pour promouvoir la gloire du Reich allemand permettent à Mercedes et Auto Union de dominer la période 1935-1939, remportant presque tous les Grands Prix dans ces années. 

 Dès octobre 1923, l'idée d'un championnat automobile est lancé lors de la conférence annuelle de l'AIACR. Le premier championnat du monde a eu lieu en 1925, formé des 500 miles d'Indianapolis, du Grand Prix d'Europe, et les Grands Prix français et italien. Un Championnat d'Europe, composé des principaux Grands Prix dans un certain nombre de pays (nommé Grandes Épreuves) a été institué de 1935 jusqu'au déclenchement de la Seconde Guerre mondiale en 1939. Source : kohli79
Enregistrer un commentaire