mercredi 6 février 2019

CLUB5A - REPORTAGE - LA RENAULT 4L ET COMMENT MONTER UN GARAGE ASSOCIATIF !!

A l'honneur c'est la 4l dans passion auto sport du var
Qu'est-ce qu'un garage associatif et comment y accéder ? Le garage associatif est tendance. Il associe la convivialité, le partage, le savoir et surtout il permet à ses membres de faire de sacrés économies.Le concept de garage associatif a le vent en poupe, et c’est effectivement un excellent moyen d’allier convivialité, autonomie et économie. Ce type de structure permet aux passionnés d’automobile de partager leurs connaissances tout en offrant une aide précieuse aux personnes qui souhaitent apprendre elles-mêmes à réparer leurs voitures. Le garage associatif une structure associative qui permet aux particuliers de réparer leurs véhicules à moindre coût. 

Ce garage un peu particulier est ouvert à tous, que l’on s’y connaisse ou pas en mécanique. L’emplacement pour le véhicule et les outils sont mis à disposition contre rémunération mais l’association ne fait généralement pas de profit. Le garage associatif étant fondé sur le principe de l’entraide, des connaisseurs sont souvent présents pour aider les nouveaux à comprendre le fonctionnement de leur véhicule et pour les aiguiller dans les réparations à effectuer. 

L’autonomie des membres est un objectif à moyen terme, même si le fonctionnement peut légèrement différer d’une structure à l’autre. Pour ceux qui veulent aller plus loin ou qui ont de nombreuses réparations à faire, le mieux est de trouver un garage associatif qui propose des formations à ses membres. Ces sessions sont souvent payantes mais le prix reste raisonnable et cela permet toujours d’économiser des sommes conséquentes sur les prochaines réparations ! Comme n’importe quelle association, un garage associatif a un bureau composé notamment d’un président, d’un trésorier, d’un secrétaire, etc. 
Les garages associatifs peuvent faire appel à un ou plusieurs salariés, à temps plein ou à temps partiel. Les garages solidaires sont régis par la loi de 1901. Ils doivent impérativement avoir une assurance Responsabilité Civile professionnelle et avoir une comptabilité parfaitement tenue. Les garages solidaires sont en partie financés par des subventions de la part des collectivités territoriales (souvent les départements dans le cadre de l’Économie Sociale et Solidaire) et même des aides de l’État.

 Ces garages proposent des services vraiment abordables. Du fait de leur structure Association loi 1901 vous aurez à vous acquitter d’une cotisation pour profiter des prestations. Cette cotisation peut varier entre 15 et 150 € par an selon les garages et les prestations proposées. La situation sociale et professionnelle est prise en compte dans le calcul de la cotisation. Le prix à l’heure pratiqué par un garage associatif est inférieur à 15 €. En plus de la cotisation annuelle, vous aurez à payer : la location du pont ou une place dans l’atelier le temps des réparations ; les outils mis à disposition ;
Source : 
passion auto sport du var-hintigo.fr