vendredi 13 avril 2018

CLUB5A - LE SAVIEZ- VOUS ? .....QUELLE EST L'ORIGINE DE LA NUMÉROTATION A 3 CHIFFRES POUR LES MODÈLES PEUGEOT ?

La plupart du temps, les voitures Peugeot portent un numéro (207,308, etc…). La légende dit que le zéro central servait de trou pour la manivelle du démarrage moteur. Cependant, bien que cette astuce ai été utilisée dans quelques modèles, elle ne l’a pas été dès les premiers modèles. Le zéro n’a donc pas été prévu pour cela à l’origine, mais considéré comme bien pratique par la suite.

Avant 1929 et l’adoption de la numérotation avec le zéro centrale, la règle d’appellation des véhicules n’était pas clair. Le premier véhicule construit par Armand Peugeot et Louis Serpollet fut la Type 1 en 1889 puis suivit la Type 3 et la type 36. Dans les années 20 on utilise la puissance fiscale pour désigner le modèle comme fut la Peugeot 5 HP ou la 15 HP. Certains modèles ont même connu trois appellations: la Bébé était aussi une 6 HP ou encore une Type 69. La Quadrilette n’a jamais été appelée Type 161 ou 172. Le système que l’on connait débute avec la 201 mais, curieusement car, la 201 était en faite le 201e projet du bureau d’études du constructeur sochalien. Le système du zéro centrale se met réellement en place avec l’arrivée de la 301 en 1932. Mais comment fonctionne ce système? Il est assez simple. Le premier chiffre indique la « famille » du véhicule, ça taille dans la gamme, le second, systématiquement un zéro, est le maillon qui relie le chiffre d’appartenance à une famille et le troisième chiffre qui indique la génération du modèle selon son apparition dans le temps. 


 Désormais, tous les véhicules hormis les utilitaires obéiront à cette règle. Lors de la conception de la 404 plusieurs appellations furent déposées comme América, Universa ou break Multipla ( c’est pas une FIAT maintenant ?) preuve qu’à cette époque ce système de numérotation n’était pas le dada de tous les ingénieurs, mais finalement c’est l’appellation 404 qui sera retenue ( sous l’impulsion de Jean-Pierre Peugeot qui remettra tout le monde d’accord). Puis Peugeot déposa tous les numéros à zéro centrale pour se protéger de ses concurrents ainsi, Porche l’apprendra à ces dépens lors de la sortie de la remplaçante de la 356. D’abord, nommé 901, Peugeot appela Porsche pour les informer de l’exclusivité de la numérotation a 3 chiffres a zéro centrale et, c’est ainsi que la 901 fut rebaptisée 911 (une appellation qui lui réussira non?)

Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, LE SAVIEZ-VOUS ? PEUGEOT LA NUMÉROTATION A TROIS CHIFFRES...
Source : citedelautomobile.com / antoine ducrocq /les-peugeot-mythique.com/