lundi 26 mars 2018

CLUB5A - VOITURE DE LÉGENDE ET REVUE DE PRESSE - Ford Mustang Bullitt, le retour de l'icône

Le constructeur américain lance une édition spéciale de sa Mustang, dédiée au célèbre film policier. Elle annonce aussi la nouvelle gamme de ce véhicule lancé en 1964. La Mustang Bullitt nous donne envie d'aller à San Francisco. 
D'abord pour descendre Lombard Street et ses célèbres sinuosités, puis pour embouquer ensuite les rues en pentes, aujourd'hui colonisées par les «techies» (les petits génies de la toute proche Silicon Valley) afin de revivre la fameuse poursuite de plus de 10 minutes. Elle avait exécutée par Steve McQueen lui-même, le lieutenant Franck Bullitt dans le film du même nom sorti sur les écrans américains en 1968. On le fera bien entendu en écoutant la célèbre musique de Lalo Schifrin.

«Cette scène de poursuite dans Bullitt a véritablement su capturer l'état d'esprit et l'excitation que peut procurer la conduite d'une Mustang», a déclaré Steven Armstrong, président de Ford Europe. «C'est exactement ce type de sensations que nous avons voulu recréer avec la nouvelle Mustang Bullitt, avec plus de puissance, de nouveaux équipements. Elle est à l'image de Steve McQueen: tout simplement cool». 
 Disponible dans le vert d'origine «Dark Highland Green» (ou en «Shadow Black»), la Mustang Bullitt, produite à partir de juin prochain, est uniquement disponible avec une transmission manuelle à six rapports. Son moteur V8 délivre 464 ch et près de 530 Nm de couple. Elle peut compter sur des freins Brembo aux étriers rouges pour s'arrêter. On les aperçoit au travers des jantes en aluminium de 19 pouces dont elle est équipée. Plusieurs détails font référence au célèbre film dont on fête le 50ème anniversaire. Plusieurs badges Bullitt ornent l'intérieur et l'extérieur du véhicule. 

Des encadrements chromés de la calandre et des vitres font référence à la Fastback de 1968. Ne pas réveiller les voisins La Mustang Bullitt possède un nouveau système de suspension «MagneRide» assurant, via le contrôle de micro-particules métalliques, une réponse quasi instantanée aux changements de conditions de la route: des capteurs mesurent mille fois par seconde l'état du bitume. 
Comme certaines Jaguar et Maserati, elle est également équipée d'une valve active à l'échappement («Active Valve Performance Exhaust») qui ajuste la force de la «voix» de la voiture. Ce dispositif permet de quitter son logis le matin sans réveiller les voisins (mode «discret») pour ensuite déchaîner les «grandes orgues» une fois seul sur la route. Ces deux technologies se retrouveront dans sur les prochaines Ford Mustang bientôt en concession. 
Elles accueilleront de plus une boîte de vitesses ne comportant pas moins de 10 rapports! Cette nouvelle mouture de ce véhicule lancé en 1964 disposera enfin des dernières technologies d'aide et d'assistance à la conduite, comme la détection des piétons et le maintien dans la file. Un grand écran de 12 pouces constituera la centrale de contrôle de la voiture. Une façon de se débarrasser des trop nombreux boutons dont Ford aimait à encombrer ses habitacles. 
 Source : Philippe Doucet / le figaro.fr/Ford Europe- Merci DAVID SARDA pour le suivi de l'info....