lundi 18 septembre 2017

CLUB5A - LE GRAND PRIX DE CARCASSONNE LE 10 JUILLET 1932...


Dans les années 30 le grand prix de Carcassonne était situé dans le secteur de l’aéroport de « Carcassonne – Salvaza » on l’appelait aussi « le circuit de la voie romaine » il empruntait des routes qui étaient réquisitionnées à cette occasion et sur une partie de l’aérodrome de l’époque. 
D’après les infos que j’ai glanées sur le « NET » il a eu cinq grands prix effectués sur ce circuit : 1931-1932-1933-1934-1935 …Dommage pour nous, ce circuit a complètement disparu, comme beaucoup de circuit de cette époque en France mais heureusement, la passion transmise par nos anciens est resté intact !! 
Le Grand prix moto de Carcassonne 
 Il est créé pour la première fois le 13 juillet 1931 et il s'agit d'une course de vitesse en circuit fermé, réservée aux motocyclistes. Le départ est donné de Romieu où sont installées des tribunes et un poste de ravitaillement. Les motos s'élancent à grand fracas vers l'entrée de Carcassonne, rejoignent la route de Montréal et passent devant Salvaza. Elles poursuivent la N119 et bifurquent en passant dans le hameau de Grèzes puis dans celui d'Herminis, avant de retourner à leur point de départ par la voie romaine. En 1932, Debaissieux, le coureur de l'écurie Monet et Goyon fait une chute mortelle et en 1933 c'est au tour de Rolland. img128.jpg En 1934, Carcassonne était désigné comme organisateur du Grand Prix de France. 

Malheureusement, à cause d'un faible nombre d'engagés, l'épreuve devient internationale avec Anglais, Belges, Italiens... Toutes les catégories sont représentées de 175 à 500 cm3. A 9h, la course amateur avec 17 tours de circuit soit 151km et à partir de 14h les pro avec 20 tours. Le circuit faisait 8 km 910 et en 1934, la route est refaite et les ponts sont élargis. 
Le Dr Tomey, maire de Carcassonne, fait partie du Comité d'honneur et la présidence est assumée par Roger Estrade, directeur de l'usine à gaz. img130.jpg "Bellagamba", vainqueur du Grand prix 1933. Les concurrents participaient sur des machines de: Terrot, Benelli, Monet-Goyon, Aquila, Rudge, Norton... Une publicité figurant dans le programme dont vous reconnaîtrez le concessionnaire... 

 Source : L'INDEPENDANT - MARTIAL ANDRIEU