vendredi 11 août 2017

CLUB5A - LE PHENOMENE VESPA ....MADAME ET LE SCOOTER : LE 2 ROUES AU FÉMININ....VESPA GIRL !!




La Vespa a été, dès ses débuts, un produit « concret ». Ses qualités techniques d’avant-garde, son confort d’utilisation, la beauté de son design, formaient un mélange explosif. L’accueil favorable du public pouvait sembler aller de soi.Mais il n’en fut rien. Une grande partie de son succès vint d’une série de choix publicitaires, d’une fraîcheur et d’une originalité complètement nouvelles qui contribuèrent à créer autour de ce nouveau véhicule une sympathie croissante. Mais cela ne fut possible qu’après l’abandon de la stratégie initiale qui se limitait presque exclusivement à informer le public sur les prestations du scooter, sur son prix, variable selon les modèles, sur les opérations de promotion et sur les conditions de paiement. Au début des années cinquante, la philosophie ou mieux l’image de la Vespa change complètement. La publicité devient plus spectaculaire et conquérante. 

Elle fait appel à une communication plus sophistiquée et à des leviers jusqu’alors peu exploités. Le premier exemple, et peut-être le plus marquant, de ce changement de cap est la série de calendriers que Piaggio publie à partir de 1951 et qui remportent aussitôt un grand succès, qui ne cessera de s’étendre au fil des ans, et, bien sûr, sera souvent imité.

S’il est un deux-roues destiné aux femmes, c’est bien le scooter : mignon, maniable et pratique voilà le véhicule des femmes du troisième millénaire. Il présente un tas d’avantages pour la gent féminine : jusqu’à 125 cm3, il suffit d’un permis A pour le conduire, il peut être utilisé en jupe, en tailleur, bref dans toutes les tenues, ce qui n’est pas le cas de la moto ( Avez-vous déjà essayé la moto en jupe droite ?) ), il possède bien souvent des équipements et des espaces de rangements pratiques et nécessaires à la vie quotidienne de n’importe quelle femme active. 

Bref, de plus en plus plébiscité par les femmes, le scooter devient le complice indispensable de la vie en ville. On note aussi que si les garçons, dès qu’ils le peuvent, passent à de plus grosses cylindrées, les femmes restent fidèles à leur petit deux-roues favori. Ce qu’elles recherchent avant tout, c’est un confort amélioré, une indépendance certaine et un gain de temps réel. La voiture perd du terrain, la moto ne répond pas toujours aux attentes des femmes pressées et les transports en commun sont bien souvent synonymes d’attentes interminables, de changements, et après minuit, le taxi reste la seule solution. 

Gagner en temps et en indépendance, voilà les premiers arguments de la femme scootériste. Pour vous aider à choisir, Madame, Mademoiselle, l’engin le plus adapté à vos besoins, voici la sélection que vous propose votre site deux-roues préféré !  

Source : vespapassion.free.fr/ motoservices.com / vidéo : PLclub5a