jeudi 22 juin 2017

CLUB5A - IMAGES D'ARCHIVES - Citroën Traction Avant, chaînes des Quais de Javel

Anciennement quai de Javel, du nom du village de Javel où il se trouve, il est renommé en hommage au constructeur automobile André Citroën (1878 - 1935), dont les usines Citroën sont installées sur ce quai de 1915 à 1974 puis remplacées par l'actuel parc André-Citroën. C'est dans ce quartier, dans une usine de produits chimiques fondée en 1777, qu'un désinfectant à base d'hypochlorite de sodium (connu depuis sous le nom d'eau de Javel) a été étudié par Claude Louis Berthollet puis produit. À la suite de cette usine, d'autres industriels se sont installés sur le site dont André Citroën en 1915. 

L'usine est d'abord une usine de munition destinée à soutenir l'effort de guerre par la production en grande série d'obus. À la suite de la Grande Guerre, André Citroën utilise son expérience de constructeur automobile acquise à la direction des usines Mors, dont la principale implantation est située au 48 de la rue du Théâtre. 

Il applique les principes du fordisme découverts à l'occasion d'un voyage à Détroit en 1913 et de la rencontre d'Henry Ford, et reconvertit l'usine de Javel en une usine de production automobile destinée à la production de la première voiture automobile européenne construite en grande série : la Citroën Type A 10 HP. L'usine automobile a fonctionné jusqu'en 1975 et stoppe avec la production de la Citroën DS. 

Le siège de la marque déménage en 1982 et quitte définitivement son adresse historique du quai de Javel. André Citroën a donné son nom au parc André-Citroën, au collège et au quai André-Citroën, anciennement quai de Javel. 

Source : Matthieu NICOLAS