vendredi 5 mai 2017

CLUB5A - REVUE DE PRESSE - LOULOU LA BROCANTE EST DÉCÉDÉ !!

Le comédien français Victor Lanoux, connu pour son interprétation de "Louis la Brocante" est décédé ce jeudi 4 mai 2017 à Royan. 
 Âgé de 80 ans, l'acteur avait été plongé dans le coma, quelques jours plus tôt, après avoir été victime d'un AVC. 
 Victor Lanoux avait incarné à l'écran sur France 3 pendant 14 ans "Louis la Brocante", un brocanteur détective au grand cœur. Le personnage Louis Roman écumait la région lyonnaise au volant de son vieux Citroën Type H. 

Avec une audience moyenne de quatre millions de téléspectateurs en 2012, cette série était l'un des programmes les plus suivis sur la chaîne publique. Elle avait atteint un record de 5,8 millions lors de la saison 2007-2008. 
 L'acteur avait pourtant décidé de quitter la série en 2012 estimant qu'il n'avait "plus l'âge". "'Louis la Brocante' a commencé il y a une quinzaine d'années, le personnage avait un peu plus d'une cinquantaine d'années, il cavalait après des mecs, il leur donnait des baffes, il séduisait les femmes. Je pouvais faire ces choses et c'était crédible. 
Aujourd'hui, je pourrais jouer le père de Louis. On me proposerait ce personnage de 55 ans, je dirais non, j'ai plus l'âge", avait-t-il avoué au micro d'Europe1.

Le Citroën Type H est un fourgon automobile de 2,25 à 2,6 tonnes de PTAC produit entre 1948 et 1981 à 473 289 exemplaires. Chez Citroën, on parlait déjà avant la guerre d'un nouveau véhicule utilitaire qui remplacerait le TUB. 

On pouvait gagner du poids et puis le TUB avait un défaut : s'il n'était pas chargé à l'arrière, il penchait vers l'avant. Il avait vieilli et il était plus facile de créer un tout nouveau modèle, plus moderne. Le cahier des charges voulu par Pierre Boulanger (à l'époque directeur de Citroën) était le suivant : un véhicule monocoque à traction avant qui reprendrait des éléments de la Traction Avant à quatre cylindres avec une bonne suspension arrière et surtout en utilisant un maximum de pièces existantes sur d'autres modèles de la marque.

 Construit en tôle ondulée plus rigide comme le célèbre avion Junkers Ju 52, le Type H est très cubique. Avec un volume utile de 7,32 m3, il peut charger 1 2002 kg de marchandises avec un seuil de chargement bas et une hauteur intérieure permettant de se tenir debout. 
D'innombrables adaptations ont été proposées par des carrossiers indépendants. Certains ont même adapté la suspension hydropneumatique à l'arrière. 

 Ce véhicule pratique, robuste, rustique et bénéficiant d'une bonne tenue de route, a connu un long succès malgré la consommation élevée de son moteur à essence et sa vitesse modeste. Il est resté célèbre en France comme le véhicule des commerçants ambulants et de la police, ce dernier connu sous le surnom de « panier à salade ». On l'appelle souvent à tort « Citroën Tube », par homophonie avec son prédécesseur TUB.

Source : huffingtonpost.fr/Casper Pasman
Enregistrer un commentaire