mercredi 19 avril 2017

CLUB5A - VOITURE DE LÉGENDE - LA CITROËN CX LA ROUTIÈRE A LA FRANÇAISE !!

La Citroën CX est une grande routière française produite à 1,2 million d'exemplaires dans l'usine nouvellement créée d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Elle a remporté le trophée européen de la voiture de l'année en 1975.

 La CX qui est commercialisée en Europe entre 1974 et 1991 est, avec la Citroën Axel, la dernière automobile conçue entièrement par Citroën. En effet, Peugeot rachètera la marque au bord de la faillite dès 1974 sur la demande expresse du gouvernement français, pour sauver son potentiel technique et ses milliers d'emplois


Bien que disparue du catalogue Citroën depuis plus de vingt ans, la CX conserve aujourd'hui encore de nombreux aficionados nostalgiques de son élégance, de son confort de limousine et de ses performances (notamment les GTI Turbo, Prestige Turbo ou TRD Turbo 2). 

Un concept-car très avant-gardiste sur base de CX, l'Eole, a été présenté en 1986. Elle avait un Cx record de 0,17. Citroën CX d'Erich Honecker La Citroën CX était très appréciée des PDG et des gouvernants pour son confort et son habitabilité (notamment la version Prestige). Elle fut ainsi utilisée comme voiture officielle par les gouvernements français, mais aussi à l'étranger : elle était par exemple la voiture de fonction d'Erich Honecker, l'ancien chef d'État de la RDA.

 L'ancien président Jacques Chirac possédait un modèle Prestige Turbo 2 qu'il appréciait beaucoup et qu'il conserva longtemps après l'arrêt de la production. C'est avec cette voiture qu'il traversa Paris pour aller prononcer son discours de victoire le soir de son élection à la présidence de la République, en 1995. Cette voiture existe toujours : elle a été restaurée et fait partie du musée de la collection de la présidence Chirac à Sarran en Corrèze. Si les modèles successeurs hériteront de la suspension hydropneumatique (assistée parfois d'une gestion électronique dite « hydractive ») et de la direction à assistance variable en fonction de la vitesse, ni le châssis, ni les boîtes, ni les moteurs (arrivés, il est vrai, en fin de développement) ne furent repris, PSA ayant rationalisé sa production sur la base d'organes communs plus modernes et plus performants. 

Notons qu'une petite série de CX servit à tester la gestion électronique de la suspension, adoptée en suite en série sur la XM, puis sur d'autres modèles, sous le nom d'« hydractive ». Ces CX à suspension pré-hydractive s'appelaient « REGAMO » et étaient vendues à quelques clients fidèles5. Le style si original de la CX trouvera, lui, une descendance. Après une décennie quatre-vingt-dix marquée par l'échec de la XM, Citroën en plein réveil identitaire présentera en 1999 un concept-car s'inspirant directement de la CX et lui rendant hommage : la C6 lignage. Bien accueilli, ce prototype aboutira à la C6 de série. Celle-ci peut être considérée comme la digne « petite-fille » de la CX. La C5 II s'en inspire également. 

Source : The Greenlight Trucker