dimanche 9 avril 2017

CLUB5A - REPORTAGE MOTO - ROYAL ENFIELD ....VERSION INDIENNE !!


Piloter une moto en Inde reste un sacré défi. En ville, la circulation est chaotique et les signalisations inexistantes. Agnès Cassière se souvient de la traversée des premiers villages. "La circulation à gauche avec des routes encombrées de carrioles, de bus fous, d'enfants jouant sur la route, de dromadaires, d' éléphants, de troupeaux de vaches faisant la sieste en plein milieu des chaussées …
cela demande un peu d’adaptation!" Dans des zones plus reculées, les pistes jonchées de pierres ou de crevasses peuvent mettre en difficulté les motards inexpérimentés. “Il faut impérativement avoir un permis moto et le goût de l’aventure”. En réalité, n’importe quel touriste peut louer une moto à 500 roupies la journée (environ sept euros) sans avoir le moindre permis, et même si la loi l’interdit. Une simple carte d’identité ou un passeport fera l’affaire auprès du loueur. 

 Source : voyages.liberation.fr / VIDEO : Maitre Pascal
Enregistrer un commentaire