jeudi 9 mars 2017

CLUB5A - SPORT AUTO - LES CIRCUITS DE LEGENDE - LE GRAND PRIX DE FRANCE SUR LE CIRCUIT DE REIMS-GUEUX EN 1963 ..


Une journée au grand Prix de France de Formule 1 qui a eu lieu sur le Circuit de Reims-Gueux le 30 juin 1963....

Blog de club5a : Association Audoise des Amateurs d'Automobiles Anciennes, Grand Prix de France de Formule 1 qui a eu lieu sur le Circuit de Reims-Gueux le 30 juin 1963...
Il fut remporté par Jim Clark sur Lotus-Climax ...
Le circuit de Reims-Gueux, connu également sous le nom de circuit de Reims était un circuit de forme triangulaire spectaculaire situé à environ 5 km à l'ouest de Reims entre les villages de Thillois et de Gueux. 

 D’un tracé de 7,816 kilomètres de long, il empruntait deux routes départementales et une portion de la route nationale 31. Il est classé au patrimoine monumental français, base Mérimée, ministère français de la Culture). 

Le circuit fut utilisé pour la première fois en 1926 (vainqueur François "Lescot") pour le deuxième Grand Prix de la Marne organisé par l'Automobile Club de Champagne (la première édition avait eu lieu l'année précédente à quelques kilomètres de là, dans un village à l'est de Reims, à Beine-Nauroy). 
Treize ans après, en 1938, l'Automobile Club de France l'utilisera pour le Grand Prix de France et la première course de Formule 1 officielle sera courue en 1950. Le circuit était constitué de trois longues lignes droites de la RN31, de la CD26 et de la CD27 et de trois virages Gueux, La Garenne et La Bonne Rencontre. 

Les équipes de course se sont efforcées de maximiser la vitesse constante de leurs voitures. 
De nombreuses batailles se sont en suivies constituées de glissades et de vitesses élevées. Les organisateurs ont par la suite abattus les arbres des bords de route et de vieilles maisons ont été démolies afin de créer des échappatoires et permettre au circuit d’être encore plus rapide. 
 En 1952, décision est prise d'éviter le village de Gueux et de créer une extension. La modification se fera en deux temps. Tout d'abord la bretelle évitant le village ramène la longueur du circuit à 7,198 kilomètres. 

C'est sur ce tracé que Jean Behra fera triompher Gordini lors du Grand Prix de la Marne. En 1953, la bretelle nord est achevée et la longueur du tracé a été portée à 8,347 kilomètres puis l’année suivante à 8,301 kilomètres à la suite de la légère modification du virage de Thillois. 
Avec l'extension, le circuit est composé de la RN31, la CD27, la Bretelle Sud et de la nouvelle Bretelle Nord et comporte cinq virages : Gueux (également nommé le Calvaire), Annie Bousquet, la Hovette, Muizon et Thillois. 

 Le circuit a été utilisé pour la dernière fois par des Formule 1 en 1966, le dernier meeting (avec des courses de F2, F3, R8 Gordini et Critérium FFSA) en 1969 et la dernière compétition (Championnat de France de moto) le 11 juin 1972. Le circuit sera fermé définitivement en 1972 à la suite de problèmes financiers devenus insurmontables. 
Il aura accueilli quatorze Grand Prix de France de Formule 1 dont plusieurs hors championnat. 
Source : aragondange
Enregistrer un commentaire