mercredi 8 mars 2017

CLUB5A - REVUE DE PRESSE - Alpine A110, la nouvelle berlinette crève l'écran !!

NOUVEAUTÉ - Renault dévoile aujourd'hui les lignes d'une voiture parmi les attendues du salon de Genève : la nouvelle berlinette Alpine A110. Les amateurs de voitures de sport et les aficionados d'Alpine se souviendront que c'est aujourd'hui, mardi 28 février 2017, que Renault a décidé de faire briller à nouveau le bleu France d'Alpine. 

C'est en effet aujourd'hui que la renaissance de la marque de voitures de sport dieppoise est vraiment devenue effective avec la révélation des deux premiers visuels de sa nouvelle berlinette. Baptisée A110 comme le modèle iconique qui l'a inspirée, la première Alpine du renouveau effectuera son premier bain de foule lors du salon de Genève qui ouvre ses portes au public le 9 mars prochain. D'influence néorétro, les lignes sont conformes au concept présenté en février 2016 par Carlos Ghosn à Monaco. On retrouve ainsi les traits caractéristiques des Alpine, à commencer par les projecteurs additionnels au centre du nez, la nervure au milieu du capot avant, les optiques oblongues remontant très haut sur les ailes, la grande lunette arrière débordant sur les côtés et les flancs creusés et soulignés d'une virgule. Le traitement de la partie arrière renvoie autant à la berlinette A110 qu'au modèle GT4 plus méconnu. 
Si les formes jouent sur les ressorts de la nostalgie, la technologie sera bien moderne. La nouvelle berlinette Alpine A110 repose sur une plateforme et une carrosserie en aluminium contribuant à conserver l'agilité propre à la fameuse berlinette A110 devenue l'arme absolue en rallyes. Le poids en ordre de marche de la nouvelle berlinette devrait se situer légèrement en dessous de 1,1 tonne. 

Le constructeur ne dévoilera les caractéristiques qu'à Genève mais la nouvelle A110 devrait être animée par une nouvelle motorisation 4-cylindres turbo 1,8 litre dérivée du bloc 1,6 litre de la Clio RS. Ce moteur devrait développer une puissance avoisinant entre 250 et 300 chevaux et être associé à une boîte à double embrayage équipant déjà la Clio RS. Alpine a déjà annoncé qu'il faudrait 4,5 secondes pour franchir les 100 km/h. L'habitacle sera également révélé la semaine prochaine sur les rives du Léman mais nous serions étonnés que son traitement soit très différent de celui du concept qui avait suscité beaucoup d'enthousiasme pour son ambiance épurée et sportive renvoie à l'ADN Alpine. 
Une grande partie des contre-portes est peinte dans la couleur de la carrosserie, les boutons de commande de la boîte de vitesses à double embrayage ainsi que le bouton-poussoir de mise à feu de la mécanique implantée, comme chez Ferrari, sur un bras suspendu entre les deux baquets enveloppants installés sur des rails en aluminium. Placés sous la tablette centrale faisant office d'écran d'informations, des boutons-poussoirs participent à un décor dénué de faute de goût. La tablette intègre dans sa partie droite un grand chronographe. Pour croiser la nouvelle berlinette Alpine, il faudra encore attendre le début de l'année 2018. Les 1955 premiers exemplaires numérotés disponibles uniquement en bleu Alpine, noir Profond ou blanc Solaire sont déjà tous écoulés. Le tarif s'étendait de 55 000 à 60 000 euros, selon les options et la configuration choisies. Porsche avec les 718 Cayman et 718 Boxster et Alfa Romeo avec la 4C ont enfin trouvé une réplique française.
  Source : Sylvain Reisser lefigaro.fr / Nouxe Productions / Merci DAVID SARDA pour le suivi de l'info.
Enregistrer un commentaire