lundi 6 mars 2017

CLUB5A - PILOTE DE LÉGENDE - MIKE HAILWOOD....

L'un des plus grands noms de l'histoire de la compétition est mort lundi des suites d'un accident de circulation . Il s'appelait Mike Hailwood et représentait , pour beaucoup , un certain nombre de choses ...
Mike Hailwood est mort : lundi après midi , brutalement , la nouvelle nous arrive d'Angleterre et nous laisse tous , jeunes ou moins jeunes , étrangement silencieux . Parce que Mike Hailwood , pour tous ceux qui se sont un jour intéressés à la moto , représente beaucoup plus qu'un palmarès , aussi brillant soit-il . La disparition d'Hailwood est un peu celle d'une époque et d'une certaine façon de courir qui ne correspond presque en rien à ce que nousconnaissons aujourd'hui : une époque révolue et un personnage réellement hors du commun , il n'en fallait guère plus pour faire de Hailwood , " Mike The Bike ", un véritable mythe ... 

 L'impact de ce nom magique , Mike Hailwood , est certainement lié à une certaine époque . Les années soixante , véritable désert commercial pour le monde de la moto , devait être paradoxalement les plus riches en machine de prestige dans le domaine de la compétition . Entre 1958 , date de ses débuts officiels et 1967 , date de son vrai retrait de la compétition au plus haut niveau , " Mike the Bike " ( " Mike la moto " comme devait le surnommer ses compatriotes ) devait piloter la presque totalité des plus célèbres machines de course : 9 titres de champion du monde , 12 victoires au T.T. , 77 victoires en Grand Prix à l'époque où la guerre entre usines était la plus difficile . 

Norton Manx , 125 Paton , Ducati , NSU , puis MV et enfin la grande époque des Honda d'usine . Sur le plan humain , le nom de Hailwood est lié à celui de toutes ces figures de la course avec lesquelles il devait lutter sur tous les circuits du monde pour la plus grande joie de millions de fanatiques : Ken Kavanagh , Luigi Taveri , John Surtees , Tarquinio Provini , Carlo Ubbiali , Jim Redman , Tom Phillis , Bob Mc Intyre , John Hartle etc . 

Les dernières années enfin seront marquées par les duels homériques entre Mike et son ancien compagnon de chez MV , Giacomo Agostini . Après avoir quitté la moto ( son contrat avec Honda lui interdisait de piloter d'autres machines même après le retrait de l'usine ) Hailwood s'était tourné un instant vers l'automobile : champion d'Europe de Formule 2 , il devait gravement s'abîmer une cheville au cours d'une des premières épreuves du championnat du monde de F1 . Son palmarès proprement dit , après plus de dix ans de compétition , est l'un des plus riches que l'on puisse imaginer : 9 titres de champion du monde , 12 victoires au T.T. , 77 victoires en Grand Prix à l'époque où la guerre entre usines était la plus difficile . 
 Source vidéo : Gregg Howarth / texte : appeldephare.com
Enregistrer un commentaire