vendredi 10 février 2017

CLUB5A - IMAGES D'ARCHIVES - LA MOTO A TRAVERS LE TEMPS...DIT PAPA C'EST QUOI UN BIKER ??

Le terme américain "biker" signifie motocycliste. En français, il peut être équivalent à "motocycliste" ou "motard", mais plus spécifiquement, on se réfère aux forces de l'ordre lorsqu'on parle de motards, et à une certaine passion de la moto lorsqu'on parle de bikers. 

 Ce terme vient des États-Unis, où des clubs de motocyclistes utilisent le terme "biker club", ou "motorcycle club" qui sont des clubs sociaux de personnes qui ont en commun dêtre passionnés de moto. Aux États-Unis, ces clubs de bikers sont souvent des réunions de motos de type cruiser (ex: Harley-Davidson) imposante et de grosse cylindrée faite pour les longues autoroutes avec peu de virages. 

Un cruiser permet d'avoir une position de conduite droite ou plus en arrière afin de pouvoir voyager de manière décontractée. En France, le terme est utilisé officiellement puisqu'il existe par exemple une Fédération des Bikers Français (FBF) qui rassemble des motocyclistes divers (toutes marques et types de motos) pour la défense de leurs intérêts, comme d'autres associations de moto telle la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC).
Ce qui caractérise aussi le biker est une fraternité envers les autres motocyclistes, et une solidarité en cas de problème sur la route.
Les bikers considèrent les autres bikers comme des frères (sauf les groupes violents et/ou affiliés à une marque industrielle). Les bikers se rendent annuellement à de très grosses concentrations comme à Sturgis en août ou à Daytona Beach en mars. 

Dans les événements organisés autour du monde biker, est devenus très commerciaux, on trouve toujours des concerts, des expositions de motos et compétitions de toutes marques, des jeux comme la course de lenteur ou le lancer de moteur, du strip-tease, des boutiques de tatouages et des boutiques où tout ce qui peut s'acheter en rapport avec ce milieu est disponible. 

 Beaucoup plus restrictivement, certains groupes français ont une définition étroite qui sur-interprète le terme américain cantonnent ce mot à une marque industrielle (Harley-Davidson). Totalement tributaires de la multinationale américaine, les bikers au sens étroit du terme, se soumettent aussi à des codes vestimentaires qui tournent presque à l'uniforme, largement encouragés par la communication visuelle de la firme Harley-Davidson et les marques associées (vêtements, musique, bijoux, accessoires): motifs de tatouages, blousons de cuir et gilets en jean arborant un symbole dans le dos, Hard Rock, et parfois références aux cultures amérindiennes. 

Les références musicales sont AC/DC, Motörhead, ZZ Top, Metallica, Lynyrd Skynyrd, Allman Brothers Band, Black Label Society... Dans les années 1960 les Hells Angels étaient également très proches des groupes psychédéliques de San Francisco tels que Grateful Dead, Blue Cheer (groupe de bikers managé par un Hells Angels du chapitre de San Francisco) ou encore Janis Joplin et son groupe Big Brother & The Holding Company dont le premier album porte la mention « approved by Hell's Angels Frisco ». Il est bien sûr difficile de dégager un type de musique spécifique aux bikers, étant donné que ce terme au sens large regroupe en réalité toutes sortes de motocyclistes. 

Source : STROBING SPOKES
Enregistrer un commentaire