lundi 9 janvier 2017

CLUB5A -PILOTE DE LÉGENDE - A LA DÉCOUVERTE DE PHIL READ "CHAMPION DU MONDE"



 Phil Read, né le 1er janvier 1939 à Luton. Il fut, 28 ans avant Valentino Rossi, le premier à remporter le championnat du monde vitesse moto dans les catégories 125 cm³, 250 cm³ et 500 cm³. Il est à coup sûr l’un des plus grands : son palmarès prestigieux, son style incomparable et son caractère intransigeant ont fait de Philip William Read l’une des personnalités les plus marquantes du monde de la course. 

 Au sein de ce qui est encore le « Continental Circus », depuis un certain Grand Prix de Yougoslavie en 1968, on ne l’appelle plus que « Read le Rebelle »… En cette fin d’été particulièrement chaud, Philip William Read, pilote officiel de l’écurie Yamaha, vient de refuser, au vu et au su de tout le monde, de se plier aux ordres et déclenche ainsi une violente polémique… Mais l’histoire de Phil Read ne se résume pas à ce seul épisode. C’est d’abord celle d’un jeune garçon né en 1939 et qui s’achète, à l’âge de treize ans et pour la modique somme de trois livres et demie, une 250 Matchless à soupapes latérales datant de 1930. 

« Je crois l’avoir revendue avec profit pour environ 5 livres, écrira-t-il plus tard. Ce fut là ma première opération fructueuse en ce qui concerne l’aspect financier du motocyclisme ». Cette Matchless, c’est sa propre mère va lui en révéler tous les secrets. 

Car celui qui va devenir l’un des plus grands champions de l’histoire a réellement de qui tenir. Ses parents n’ont-ils pas fait leur voyage de noce au guidon de deux Ariel « Red Hunters » flambant neuves ? Depuis sa plus tendre enfance, Philip William Read a sillonné les petites routes autour de Luton, sa ville natale, sur le tan-sad de papa ou sur celui de maman. Après quelques mois sans grand enthousiasme au collège technique de Luton – il envisage alors une carrière d’ingénieur -, Read junior décide de se consacrer sérieusement à la seule chose qui le passionne réellement : la compétition moto. 

 Source : bike70.com/Vidéo : imineo.com 
Enregistrer un commentaire