vendredi 20 janvier 2017

CLUB5A - DIVERTISSEMENT - NOUVELLE RUBRIQUE - LES PIN-UP AUTO-MOTO

Née dans les années 30, la pin-up représente la femme fatale, provocante sans être vulgaire. Elle est présente dans les bandes dessinées et les magazines masculins, les pilotes en peignent sur l'avant de leur avion pendant la guerre, elle se décline sous forme de posters et calendriers que les routiers et les motards emportent avec eux. 
Elle se fera plus discrète à partir des années 70. 
Depuis quelques années les « Pin-Up » font leurs grands retours et ce phénomène redevient tendance. Une tradition que nous continuons de faire vivre en vous présentant chaque mois pour les lecteurs du blog des 5A "la pin-up du mois" ! 

L'histoire des Pin Up
l'histoire vient des militaires américains, les G.I 's entre autres, qui pour se donner un peu de baume au cœur durant les dures périodes de guerre, punaisaient les photos de jeunes femmes qui posaient dans des tenues légères et que certains dessinateurs comme Vargas, Gil Elvgreen, Earl Mac Pherson, Pearl Fush, Freeman Elliot, Harry Ekman, Joyce Ballantyme et bien d'autres que nous ne pouvons citer tant la liste est longue, ont vendu à des quotidiens américains. 
Car il faut savoir, que dès le début des années vingt, l'illustration a fait un bon dans le marketing, les magazines d'époque comme Scribner's, The Saturday Evening Post, Harper's Weekly, The Century et Puck, publiaient des histoires et des romans qui furent illustrés par ces dessins et photos d'hommes, de femmes et d'enfants très séduisants, parfois isolés ou en groupe les mettant en scène dans des postures de la vie courante ou dans des situations parfois cocasses. 

Quoi de plus vendeur qu'un hebdomadaire regroupant des histoires, de l'information, de la politique, des enquêtes policières et des récits d'aventures entièrement illustrés de ces belles photos ou beaux croquis de l'époque, tout ceci les quotidiens américains l'avaient compris et en ont usés et abusés, ensuite il y a eu les fameux calendriers, qui jusqu'à nos jours sont encore de ce monde (qui n'a jamais vu un calendrier Pyrelli chez son garagiste ?) 

De nos jours nous avons encore des dessinateurs qui continuent à nous offrir de beaux dessins de pin up, cet art a traversé les océans, s'est répandu un peu partout sur la planète, nous avons par exemple en France un grand artiste qui n'est autre qu' Alain Aslan qui nous a offert de magnifiques dessins de Mireille Mathieu ou encore Brigitte Bardot en Pin up ainsi qu'une fabuleuse affiche des Folies Bergère. 

Car nudité ne veut pas dire pornographie non plus, nous parlons de courage car à l'époque la nudité n'était pas aussi libre que de nos jours et tout s'est libéré dans les années 70, ces extraordinaires femmes ont écrit l'histoire de la pin up. 
Ce qui fait que cette tradition a perduré à travers le temps et que par ces militaires qui accrochaient sur leurs murs à l'aide de punaises les dessins ou photos de leurs starlettes, a donné au final une traduction littérale de “pin-up” qui en français serait donc : “Punaise enfoncée”. 

 Source : divinecompagnie.fr/histoire-de-la-pin-up / 
vidéo : Sasiita !!