dimanche 11 décembre 2016

CLUB5A - REPORTAGE MOTOS - CONCENTRATION MOTOS LES MILLES VACHES....




Comment vint l’idée des Millevaches. Depuis quelques années, les motocyclistes français vont, de plus en plus nombreux, aux Eléphants ou se lancent sur les routes anglaises pour les Dragons. Il est donc certain qu’il existe une catégorie de motards pour lesquels rouler l’hiver ne présente pas de problème, et bien au contraire un certain charme et agrément. De plus, l’idée en France des concentrations est régie par un certain rigorisme et des règlements de clubs (contrôle obligatoire, compétitions de coupes, participation des quatre roues, etc…) Résultat ? Fréquentation peu élevée et régionale. Prenons notre Chamois, la seule concentration libre internationale qui connaisse le succès qu’elle mérite, avec une ombre cependant, le nombre élevé d’accidents jugés graves. Il manquait donc, en notre terre gauloise, une concentration libre hivernale, et internationale. 
L’idée germa, pour aboutir à ce qui suit. Donc, de la neige, beaucoup de neige, tempête et bise glaciales, verglas, de quoi réjouir les motards “vicieux”, ou faire frémir les bons bourgeois bien calfeutrés dans leurs automobiles ou auprès de l’âtre. Un temps donc qui permit d’effectuer une sélection naturelle parmi les rangs nombreux des motards venus des quatre coins du territoire. J’estime que 250 motos arrivèrent au pied du plateau des Millevaches, 106 machines réussirent à gravir la route de crête et purent se faire inscrire durant les deux journées...........

Reportage sur la concentration des Millevaches, à la rencontre de ceux qui ont connu les premiers rassemblements des années 70 et y sont retournés de nos jours ....
Source : motomagazine / mc19meymac.com
Enregistrer un commentaire