jeudi 27 octobre 2016

CLUB5A- REVUE DE PRESSE - HISTOIRE DES RALLYES DE RÉGULARITÉ....QUAND MICHEL JALBAUD ET DIDIER CLUSCARD FONT LA UNE !!

Mi-novembre 1980, dans un coin reculé de !a Montagne Noire, un groupe d’amateurs d'anciennes se débat avec un carnet de route d'un nouveau genre. La première édition du weekend à la Boussole vient de lancer un phénomène qui va se répandre comme une traînée de poudre, la régularité sur route ouverte. 
L’Objectif des premiers rallyes des années 1910-1920 était de mettre en valeur au point de vue touristique les villes d’arrivée ou départ ainsi que le parcours emprunté. L’autre facteur important étant de faire connaître l’automobile comme moyen de transport moderne, fiable et sûr. Les organisateurs limitaient volontairement les moyennes pour que les épreuves ne se transforment pas en courses de vitesse. À partir des années 1950, l’évolution des autos et les grandes difficultés sur le terrain consacrèrent le rallye dont le retentissement avait désormais atteint une audience internationale. Le Monte-Carlo créé en 1911, qui prit le premier le label de rallye, le Paris-Nice (1921),1è Tour de France Auto, Liège/Rome/Liège (1931), la Coupe des Alpes (1932) en sont les plus célèbres exemples, dont certains perdurent de nos jours sous une formule historique.



 En 1953, la Commission Sportive Internationale crée le championnat européen des rallyes pour conducteurs et en 1968 le championnat du monde des marques. Elle scinda les rallyes en deux catégories. 

Ceux à caractère purement sportif sur routes fermées et ceux qui reprennent l'idée originale du rassemblement. Le terme «rally» qui vient de l’Anglais désignait à la base le ralliement d'une ville à l’autre et donna naissance aux rallyes tels que nous les connaissons aujourd'hui. Au début des années 1980 donc, sous l‘impulsion des précurseurs Michel Jalbaud et Didier Cluscard, organisateurs de la Boussole, sont nés les rallyes de régularité historique sur route ouverte(Deux membres actifs, faut'il le rappeler du club des 5.A CARCASSONNE)

L’année suivante naissait La Nuit des Longs Capots. Dix ans plus tard, l’Aderh (Association pour le développement des épreuves de régularité historique). 
Puis l'Historique Routes du Nord, les Routes des Vosges, Vignes & virages... Aujourd'hui, plus d'une centaine de rallyes par ans sont organisé rien que dans l’hexagone. Leur popularité est devenue telle que plusieurs challenges nationaux ont vu le jour et que les carnets de route se sont de plus en plus compliqués. Ils sont passés du littéraire ou de la cartographie simple à des formules qui s’apparentent à des jeux de pistes. 
Loin de décourager ses adeptes, ce loisir attire chaque année de plus en plus de participants et voit renaître sous le label historique d’anciens rallyes de vitesse, à l’instar du Monte-Carlo Historique plus de 300 concurrents du Tour Auto, du Liège-Rome-Liège, des Milles Miglia.

 LA VIE DE I’AUTO HORS SERIE 2016 - L’UNIVERS DE LA COLLECTION D’HIERB À AUJOURD'HUI  par Alain Patrice