samedi 29 octobre 2016

CLUB5A - DANS LE RÉTROVISEUR - LA XT 500 AU RALLYE PARIS-DAKAR ...C'ETAIT EN 1981 !!

Documentation sur le Paris-Dakar avec la Yamaha XT 500 ...c'était en  1981. 
Pour Cyril Neveu, le vainqueur de l’édition 1979 et 1980, le vieil adage qui dit « jamais deux sans trois » sera loin de se confirmer. En effet Cyril Neveu qui a quitté Yamaha pour Honda va accumuler les problèmes et connaître les affres de la défaite. L’équipe Sonauto Yamaha composée de Serge Bacou, de Tchrniavski et de Jean-Noël Pineau va, en revanche se battre pendant tout le rallye aux avant-postes grâce à Serge Bacou.
Michel Merel, lui aussi sur une Yamaha, va se mêler à la lutte pour le podium final.  Les monocylindres de la marque japonaise sont opposés aux bicylindres de la marque allemande BMW, pilotés par Auriol et Fenouil. Hubert Auriol réalise une navigation parfaite et prend l’avantage sur Serge Bacou et Michel Merel, un peu moins performants dans ce domaine. Les deux Yamaha terminent cependant sur le podium.

La deuxième BMW termine à la quatrième place du classement général, devancée par les Yamaha de Bacou et de Merel, auteurs de meilleurs résultats dans des spéciales déterminantes.  Malgré le déficit de puissance et de vitesse de pointe de leur monocylindre face au bicylindre germanique de Fenouil, les deux pilotes Sonauto Yamaha ont su tirer leur épingle du jeu. 
Cette victoire d’un bicylindre devant un monocylindre va aussi marquer le début d’une escalade en termes de cylindrée, de puissance et de nombre de cylindres pour les motos qui désirent postuler à la victoire...
Source : film Yamaha / yamaha-community.fr