mardi 11 octobre 2016

CLUB5A - AUTOMOBILE DE LÉGENDE - MONSIEUR GORDINI - SON HISTOIRE....


La région de l'Emilie en Italie a vu naître de grands noms de l'automobile comme Ferrari, Lamborghini mais aussi Amédée Gordini, en juin 1899. Il était donc logique qu'il s'oriente vers l'automobile et plus particulièrement la mécanique. Par un étrange concours de circonstances, il s'installe à Paris. Très rapidement ses talents de metteur au point sont reconnus, il finit par monter son propre atelier à Suresnes en face des usines Talbot. Sa caractéristique est de donner de la puissance à de petits moteurs. Les pilotes amateurs n'hésitent pas à lui confier leur voiture. A l'occasion de l'arrivée de la marque Simca-Fiat en France en 1934 il signe un contrat qui le liera à la course automobile. Très rapidement il doit choisir entre la course et l'atelier. 

Après la fermeture des usines Bugatti, Amédée reprend quelques employés qui lui apporteront le professionnalisme de la marque et quelques avancées techniques. L'atelier Gordini devient un temple de la mécanique grâce au succès de ses préparations en course. Le génial mécanicien a toujours su s'entourer de jeunes et bons pilotes comme Trintignant, Simon, Berra... Dès 1951 il invente le 6 cylindres, mais Simca ne le suivra pas ; face à des géants de la course comme Ferrari, la lutte est inégale. Le manque d'argent le freine, il prend du retard technique sur ses concurrents. Il gagne enfin le Grand Prix de Pau et grâce à ses primes de courses, il arrive à faire survivre ses employés.

 En 1955 aux 24 heures du Mans, l'accident de Pierre Levegh et les 80 spectateurs fauchés en bord de piste sonnèrent la fin provisoire de la course automobile. Gordini doit licencier son personnel, mais Renault lui lance une bouée de sauvetage avec la Dauphine Gordini. Par de très larges extraits de courses d'anthologie, des témoignages de proches et de pilotes automobile, ce film nous dresse le portrait émouvant d'un des génies de l'automobile.

Source : imineo.com