lundi 12 septembre 2016

CLUB5A - LE SAVIEZ-VOUS ? LA PREMIÈRE INFRACTION A LA VITESSE DATE DE 1898...


C’est à la duchesse Anne d’Uzès de Mortemart que l’on attribue la première infraction à la vitesse. 

Elle a été inculpée en juillet 1898 pour « avoir circulé avec une vitesse exagérée au bois de Boulogne, au risque de commettre un accident ». 

Les vitesses maximales étaient alors fixées par le préfet de police de Paris à 12 km/h en ville et à 20 km/h en rase campagne, uniquement pour les routes en plaine, larges, à courbes peu prononcées et peu fréquentées. 


En 2010, ce sont plus de dix millions d’infractions à la vitesse qui ont été constatées en France par les forces de l’ordre. 

 Source : preventionroutiere.asso.fr /