mercredi 10 août 2016

CLUB5A - REVUE DE PRESSE - TOUR DU LANGUEDOC ROUSSILLON EDITION 2016....C’ÉTAIT LES 28 ET 29 MAI..

TOUR DU LANGEDOC-ROUSSILLON (66) - CHACUN SON TOUR 
Préparée alternativement par les organisateurs différents, l'étape roussillonnaise du Tour du Languedoc est partie cette année de Néfiach Pyrénées Orientales). 


Amateur de Ratier, Jean-Luc RIEUMAL possède cette 750 RatierL7 1955 et aussi une C65

Ces moto Anciennes du Roussillon qui en avait la responsabilité a[ l'édition des 28 et 29 mai derniers a été un franc succès. L’idée originale est de répartir la charge, une année sur trois, sur des associations différentes. Un coup ce sont les Carcassonnais des 5A, une autre fois ce sont les Poujol à Bédarieux…


Représentant du club des 5A Félix Péli sur 500 TERROT RL de 1932 dans le Grau de Maury (col de Quéribus) En arrière plan, la frontière des Pyrénées.

Cela comporte aussi, comme avantage, de démarrer d’endroits différents à chaque fois. Cependant, toutes les éditions ne se ressemblent pas et certaines ont dû être annulées faute d’inscriptions. Peut être est-ce un problème de visibilité qui s’est amélioré par une meilleur communication ? 


1200 Indian Chief pour Steven Young : "c'est la première civile qu'ils ont commercialisée après la guerre. Ils ont utilisé la fourche de la 841 militaire..

Dans tous les cas, 2016 reste un bon cru. Trente-cinq motos et 50 participants : voilà le maximum que pouvait accepter la petite structure du club de Canet. Grand Angle Ici, les paysages se photographient au grand-angle. Enfin, quand le brouillard ne sen mêle pas. 


Devant les orgues d'Illes, Laurent Ricard et sa puissante 
650 BSA Road Rocket 1957

Le début de matinée du samedi sera...brumeux. En prenant de l’altitude vers te col de ]au, Ia vue se dégage pour le plaisir des motocyclistes qui profitent ainsi de la 
mer des nuages. Robert Delannet (AJS modèle18 de1964) ou Laurent Ricart (650 BSA Road Rocket 1957) font une halte afin de jouir du paysage. Pierre Roques, c’est différent il savoure sa 350 Terrot HCTL 1955 "J'ai cette moto depuis 1977 "
 Ma première sortie, j'ai cassé le pignon de distribution. (Un vieux mécano de l’époque me la réparé mais elle ne tirait plus. 


Sous le château de Quéribus le 1200 Indian Chief de 1940  de Grégory Young..

Je me suis aperçu l’an passé qu’elle était simplement mal calée. Depuis, je la trouve très plaisante ». Indian à la file Indienne Au dessus des brumes, la journée qui s’annonçait humide devient radieuse. Après le repas pris à Matemale (vers la station des Angles ) Pascal Bouculat, au guidon de sa 500 TERROT NS 1927 , part en avance avec Jean-Pierre Rostingt (BS B31 1953) 


Samedi Pascal Bouculat  roule sur la seule entre-tubes du parc, une 500 TERROT NS 1927 à moteur JAP latéral.

Ils auront l’occasion d’admirer les alentours du Pic Carlit, plus haut sommet des Pyrénées Orientales. L’étape se trouve dans la vallée, au camping de la Garenne. Le propriétaire François Prod’homme, possède même une BMW R69S de 1962 avec laquelle il fait ce tour. Après 240 km de montagnes, les équipages ne se font pas bercer. Le lendemain, la sortie est plus culturelle. Le casse-croûte du matin est pris sous les remparts du château Cathare de Quéribus Toute la tribu Young est réuni autour de Steven . 
"Nous sommes ravis que ce Tour connaisse le sucés cette année car certaines éditions ont du etre annulées.
Nous remercions d'autan plus tous ceux qui font renaître cette manifestation en nous faisans confiance par leur présence.
Notre gratitude va aussi à Alain Levillain qui nous donne toujours un gros coup de main.Merci au propriétaires du camping qui nous ont reçus".

Nos amis sont tous aux commandes de 1200 Indian Chief, sauf Nathalie qui pilote une Scout 741 Kitée 0 850 cm3. Voir quatre Indian se suivre à la file (indienne) reste une spectacle impressionnant. 


Les organisateurs du Quercy Rouergue Martine et Patrice Armengol et la 600 Saroléa S6 1937..

Cette manifestation, petit par le nombre de motos, n’en possède pas moins un parc intéressant. Triumph 500 T100 tout alu de 1958, 350 Motobécane R46C 1949 ou 350 Ariel NH 1951 ne sont que des exemples de qualité. 

Une petit coup d’œil au road-book et ça repart ! Alain LEVILLAIN sur 500 BSA W35 civilisée.
C'est la Blue Star "simplifiée" indique notre ami.

Lorsque les organisateurs connus participent à un rallye, cela met la puce à l’oreille, Martine et Patrice Armengol (600 Saroléa S6 1937) ou Valéry et Thierry Roussel (350Money-Goyon PS47) se trompent rarement. Quand on les voit quelques part c’est que l’ambiance est familiale. 
Si vous aimez les panoramas exceptionnels et les routes de montagnes, cochez cette manifestation, elle se déroule toujours à date fixe. 


La Vie de la Moto / Par BERNARD GILABERT
Retrouvez sur notre chaîne Youtube le 8° Tour du Languedoc Roussillon Etape Audoise de 2015

Enregistrer un commentaire