mardi 7 juin 2016

CLUB5A - LES VOITURES AMÉRICAINES DES ANNÉES 50"...C’ÉTAIT UNE BELLE EPOQUE !!

Nous ne rentrerons pas ici dans les détails de la production des voitures américaines de ces années, le sujet est amplement couvert ailleurs. Nous souhaitons simplement souligner cette époque merveilleuse où le rêve américain se vivait sans contrainte. L'industrie automobile de cette époque en est la preuve. 

 La production de voitures avait cessé à la fin de 1942 aux États-Unis. L'effort de guerre nécessitait toutes les ressources de la Nation. C'est en 1946 que reprendra la fabrication des modèles d'avant-guerre afin de satisfaire la demande croissante de voitures neuves. 
Le temps que la machine se rode et en 1948, les carrosseries évoluent: la ligne "ponton" commence à s'imposer. Ce ne sera guère avant 1949 que les mécaniques changeront. Cadillac, toujours fidèle au V8, modernisera celui-ci en le dotant de soupapes en tête tout en proposant en option (depuis 1941) sa fameuse transmission automatique, maintenant nommée Hydra-Matic. 

Tout va s'accélérer dans les années 50. Les carrosseries évoluent de plus en plus et les changements sont souvent radicaux et surtout annuels, en particulier chez General Motors. Les divisions Chevrolet, Pontiac, Oldsmobile, Buick et Cadillac s'offriront donc de nouveaux "habits" tous les ans, ceci accompagné d'une course à la puissance, le moteur standard est un V8, et les dimensions de plus en plus imposantes. 

 Aiguillonnés par GM, Chrysler et Ford n'en resteront pas là, ils en viendront bien vite aux V8 à soupapes en tête et aux boîtes automatiques, oubliant leurs moteurs à soupapes latérales, et Chrysler proposera même en 1951 son fameux Hemi qui évoluera jusqu'à la première vraie "muscle car" de série, la C-300 de 1955, fondatrice de la fameuse série des "Letter cars".


Source : saw426 / Texte : vea.qc.ca

Aucun commentaire: