lundi 20 juin 2016

CLUB5A - IMAGE D'ARCHIVE - LA PREMIÈRE COUSE INDY 500 SUR LE CIRCUIT D'INDIANAPOLIS ...C’ÉTAIT EN 1911 !!

Le "Indianapolis Motor Speedway Corporation" a été constitué le 9 février 1909 avec l'achat de 328 acres de terres appartenant à des fermes, afin d'y construire la piste. Il fallut un total de 3 ans pour que la piste soit prête à partir de sa conception en 1906. La première course qui eut lieu le 19 août 1909 fut un désastre. La surface s'est rapidement détériorée causant la mort de 2 pilotes, 2 mécaniciens et 2 spectateurs.

 Après plusieurs épreuves sportives (motocyclettes et voitures) qui n'ont connu aucun succès, Fisher décida qu'il fallait un grand changement dans la conception de ce circuit et c'est ainsi qu'il fut restauré. L'épreuve légendaire du Indy 500 est née le 30 mai 1911 et connut immédiatement du succès (une épreuve de 500 miles ou 812,5 km). Avec 39 concurrents au départ, c'est Ray Harroun qui remporte la première épreuve avec une vitesse moyenne de 121,2 km/h en 6 heures et 42 minutes.

La grande crise économique mondiale a faillit mettre un terme à l'Indy 500 mais elle réussit à survivre. L'année 1933 fut désastreuse, blessant sérieusement 1 personne et entraînant la mort de 5 hommes. La bourse fut réduite ce qui diminua la participation des concurrents. 

La piste fut fermée en 1941, lorsque les États-Unis entrèrent en guerre. Elle fut abandonnée jusqu'en 1945. Cet abandon détériora grandement le circuit, qui fut acheté par Anthony Hulman pour $750,000 et restauré pour plusieurs millions afin de reprendre la compétition pour 1946. Ce ne fut cependant pas inutile car la piste n'a pas subit de changements majeurs durant 30 ans. Lors de cette restauration, une tour de contrôle de 8 étages fut construite, des milliers de sièges furent ajoutés, un tunnel fut aménagé sous le centre de la piste et des puits plus sécuritaires furent construits, composés de murs de béton sur leurs parties extérieures. Le tout fut terminé en 1956. 

  Vidéo : Vanderbiltcup / laberezina.com
Enregistrer un commentaire