dimanche 13 mars 2016

CLUB5A - REPORTAGE AUTO - La 4L a 50 ans !


La Renault 4L fête ses 50 ans. 50 ans de popularité : vendue à plus de 8 millions d'exemplaires, elle est devenue un symbole de la démocratisation de l'automobile et enchante les collectionneurs. 


Durant sa longue carrière, la Renault 4 ne changea pas fondamentalement, cependant, plusieurs améliorations furent apportées au fil des ans. En septembre 1963 (modèles 1964), les pare-chocs à lames furent généralisés, remplaçant avantageusement le fragile modèle tubulaire. 

Dans le même temps, l'aération des passagers arrière fut revue grâce à des vitres coulissantes sur les portes arrière entraînant en contrepartie la suppression du pivotement de la troisième glace latérale. Pour les modèles 1967, elle reçut une nouvelle planche de bord avec un vide-poches intégré côté passager ainsi qu'une boîte de vitesses à quatre rapports. Pour 1968 (un an plus tard pour la fourgonnette), une nouvelle calandre chromée élargie permit à la Renault 4 d'aborder les années 1970 avec une nouvelle physionomie. 

En septembre 1974, une calandre en plastique noir remplaça la calandre en aluminium montée jusqu'alors. Entre-temps, pour l'année-modèle 1977, la Renault 4 perdit également ses petits clignotants ronds à l'avant, ainsi que les feux de position placés sur les ailes avant, au profit de boitiers rectangulaires intégrant les deux lampes et adopta une grille d'aération en plastique noir sous le pare-brise. 

 La voiture n'entra véritablement dans les années 1980 qu'à partir du millésime 1983 quand la nouvelle planche de bord accueillit un combiné plus grand bien plus lisible (issu de la Renault 5). 
À l'extérieur, la calandre en plastique grise fut généralisée à toute la gamme (auparavant, elle était réservée au seul modèle GTL apparu en 1978).

SOURCE //TF1 / momor1128 さんのチャンネル

Aucun commentaire: