mercredi 23 mars 2016

CLUB5A - IMAGE D'ARCHIVE MOTO - COURSE MOTO INTERNATIONALE SUR LA PISTE D' INDIANA ....C’ÉTAIT EN 1919 !!

Indianapolis Motor Speedway est un circuit automobile situé à Speedway (une petite ville enclave, complètement entourée par Indianapolis, la capitale de l'État) dans l'État de l'Indiana, aux États-Unis. C'est la deuxième plus ancienne piste de compétition automobile dans le monde après celle de Milwaukee Mile. Le circuit accueille, entre autres, les fameux 500 miles d'Indianapolis, une autre manche des IndyCar Series se déroulant sur le tracé routier et le Grand Prix Red Bull Indianapolis de MotoGP. 

Attention film muet...

Le « Speedway » d'Indianapolis existe depuis 1909 (premier vainqueur « Cannon Ball » Baker) et il a été, historiquement, le premier aménagement pour les courses automobiles à porter ce nom. C'est une piste ovale, de forme rectangulaire à la base, et d'une longueur de 2,5 miles (4,023 km). Ses dimensions sont demeurées inchangées depuis sa création. Selon les standards américains la piste est relativement peu relevée dans ses quatre virages.

 La première édition des 500 miles d'Indianapolis s'y est déroulée le 30 mai 1911. 
Le vainqueur en fut Ray Harroun, à la moyenne de 120,06 km/h. En 1927, le circuit fut racheté par Eddie Rickenbacker, l'as de l'aviation de la Première Guerre mondiale, qui le dirigea jusqu'à sa fermeture temporaire durant les quatre années de la Seconde Guerre mondiale. 
Après avoir été dans l'impossibilité de rénover le circuit, Rickenbacker a vendu celui-ci définitivement à Wilbur Shaw en 1947. Le circuit routier intérieur, appelé « Infield road course », aménagé pour accueillir la Formule 1 en 2000, inclut des parties de l'ovale pour créer une piste de 4,192 km (2,6 miles). L'ensemble des installations couvre aujourd'hui une superficie de 559 acres, presque le double de la surface sur laquelle le Speedway fut bâti à l'origine (320 acres). 
Avec une capacité d'accueil de 400 000 spectateurs dont 257 325 spectateurs assis, l'Indianapolis Motor Speedway constitue la plus grande enceinte sportive du monde, celle-ci est généralement reconnue comme l'une des plus célèbres et des plus prestigieuses dans l'histoire du sport automobile. 


 Le Speedway d'Indianapolis a été inscrit sur le National Register of Historic Places (« Registre national des sites historiques ») en 1975, et a été classé monument historique en 1987. Il demeure, à ce jour, le seul lieu lié à la compétition automobile à avoir reçu un tel statut. Au 3 juillet 2006, un total de 222 courses automobiles ont été organisées (depuis le 19 août 1909) sur l'Indianapolis Motor Speedway. 
Elles ont vu la victoire de 122 pilotes différents. En ayant remporté le Grand Prix des États-Unis de Formule 1 pour la cinquième fois en 2006, l'allemand Michael Schumacher détient le record du plus grand nombre de victoires sur l'Indianapolis Motor Speedway, quelle que soit la catégorie de compétition. Les cinq victoires de Schumacher ont été obtenues sur le circuit routier (Infield road course). A. J. Foyt, Al Unser et Rick Mears ont chacun triomphé à quatre reprises lors des 500 miles d'Indianapolis, épreuve disputée sur l'ovale, tandis que Jeff Gordon a remporté quatre fois le Allstate 400 at The Brickyard, toujours sur l'ovale.

  Source : Geo. Willeman

Aucun commentaire: