samedi 2 janvier 2016

CLUB5A - REVUE DE PRESSE - CITROEN MEHARI D'HIER ET D'AUJOURD'HUI !!

L'originale C4 Cactus sert de base à un rafraîchissant concept de véhicule de loisirs évoquant la célèbre Méhari. 
 Leur aspiration à ressusciter l'esprit bohème insufflé par cette voiture de loisirs impertinente et décalée, lancée en 1968, ne connaît pas de frontières. 
 Affichant une grande liberté de ton, cette Cactus «M» est bien la fille de la Méhari. A partir de l'originale C4 Cactus, les designers ont déployé des trésors d'ingéniosité pour redonner vie à sa glorieuse aînée. 


Le pare-brise est redressé à 60 degrés ; une grande porte échancrée dotée des fameuses protections «airbumps» rappelant la carrosserie plastique de la Méhari investit les flancs ; les passages de roue boursouflés logent des pneumatiques rehaussant la caisse. Simple mais réfléchi, ce concept conserve un arceau à l'arrière. L'arceau arrière et le pare-brise sur lesquels s'arriment deux planches de surf sont revêtus d'un placage en bois. Autre clin d'œil au sport de glisse prisé à Hawaï et sur la Côte basque: la sellerie en tissu Néoprène et la planche de bord arborent des motifs floraux. Les caves à pied ont une vraie utilité. Elles servent à évacuer l'eau d'un intérieur lavable au jet.
 Sous l'exubérance de ce concept pointe la prévoyance. Orage ou bivouac sur la plage: rien ne saurait résister à cette voiture des copains. Située dans le double fond du coffre, la capote de toit peut se transformer en toile de tente grâce à un astucieux système de gonflage. 

Et comme la banquette arrière bascule vers le coffre, créant une couchette pour deux personnes, il n'est pas interdit de dormir à la belle étoile. Déployée, la tente permet même à deux personnes de 1,80 m de se tenir debout. 
Côté motorisation, pas de surprise. Ce concept accueille le 3 cylindres 1,2 litre Pure Tech de 110 chevaux. Ce moteur moderne équipe désormais de nombreux modèles du groupe PSA. Il brille par sa sobriété. Quant à savoir si cette Méhari du XXIe siècle a des chances de donner naissance à une petite série, c'est une autre histoire. 

Mais à ceux qui en doutaient, ce concept a le mérite de montrer que Citroën n'a rien perdu de son audace et de son inspiration.


Source : lefigaro.fr/L'argus
Enregistrer un commentaire