jeudi 12 novembre 2015

CLUB5A - VOITURE DE LEGENDE - LA RENAULT R8 GORDINI ET LA R10 LES DEUX SŒURS DE LA FAMILLE RENAULT ....


Lancée en juin 1962, la Renault 8 est dessinée par Gaston Juchet et Philippe Charbonneaux. C'est l'une des premières voitures françaises avec quatre freins à disques.
 Le « moteur Sierra » (connu également sous le nom de « moteur Cléon-Fonte ») à cinq paliers est nouveau. 

Ce moteur élaboré par l'ingénieur René Vuaillat connaîtra une longue carrière puisqu'il sera encore utilisé sur les Twingo, Express, Clio et Super 5 dans les années 1990. Pour les modèles 1964, la planche de bord avec une boîte à gants est nouvelle et il existe une version mieux finie à moteur 1 108 cm³ provenant de la Caravelle 1100 et à boîte de vitesses à quatre rapports dénommée R8 Major. Pendant le courant de l'été 1965, elle est remplacée par la Renault 10 Major. 

Il s'agit d'une version allongée de la Renault 8, avec un coffre avant et un compartiment moteur plus grands, mais la cellule centrale, et donc l'habitabilité, reste identique mais traité plus luxueusement. Pour les modèles 1965, Renault commercialise la version sportive Gordini du nom du célèbre préparateur de moteurs. Elle est considérée comme la première "GTi". C'est effectivement la première compacte ayant des performances sportives pour un tarif de voiture de série. Pour les modèles 1968, le moteur de la Renault 8 passe de 956 cm³ à 1 108 cm³ tandis que l'appellation Major réapparaît. Le tableau de bord comporte des cadrans ronds. Sur la Renault 10, les originaux feux avant débordants les ailes sont supprimés et les projecteurs deviennent rectangulaires (empruntés à la Renault 16) ; elle remporte la toute première édition du Rallye du Liban, avec Jean Bassili et Antoine Slim.


À partir d'août 1968, la Renault 8 S, qui est une version sportive moins chère que la Renault 8 Gordini, possède le moteur de 60 ch à carburateur double corps de la Caravelle 1100 S. La Renault 8 S s'équipe d'un compte-tours, de quatre phares et de jantes larges. 

La Renault 8 S est supprimée en 1971 à Flins, elle sera définitivement arrêtée en 1976. 
Elle a été fabriquée de 1968 à 1971 à Flins et de 1968 à 1976 par la filiale espagnole Fasa-Renault. Elle est sortie en jaune, blanc et rouge. Pour les modèles 1970, la Renault 10 Major adopte le moteur 1 289 cm³ et devient Renault 10 « 1300 ». Celle-ci est supprimée en 1971. Courant 1973, la Renault 8 n'est plus disponible en France. Pendant la dernière année, les Renault 8, qui possèdent désormais des freins arrière à tambours, sont fabriquées par Fasa-Renault laquelle continue la fabrication jusqu'en 1977. 

En mai 1973, les Renault 8 et 8 TS espagnoles sont modernisées : les feux avant passent sous le pare-chocs rehaussé, les quatre projecteurs sont en série et les feux arrière s'agrandissent. 

 Source : vidéo 200016GSi