vendredi 11 septembre 2015

CLUB5A - LES PILOTES MOTO DE LÉGENDE - CARLO UBBIALI ...

9 titres de champion du monde en catégorie 125 et 250cc 3ème pilote le plus titré du sport moto 

Carlo Ubbialie champion italien, Carlo Ubbiali naît le 24 septembre 1929 à Bergame.
 Il prend le chemin de la compétition moto en 1947 et fait vite preuve d’un talent sans égal. 
Après avoir remporté une victoire au International Six-Day Trial en 1949, il s’engage sur les courses du championnat du monde de MotoGP. 
 Au guidon d’une MV Agusta, il prend le départ de deux courses en 125cc et parvient à se faire une place sur la troisième marche du podium pour l’une d’entre elle. Finalement, il se classe au quatrième rang mondial. 
Pour la saison qui suit, Carlo Ubbiali court sous les couleurs du constructeur italien FB Mondial. 


 Le premier sacre mondial 
En 1950, sur deux courses disputées, il parvient à s’octroyer une victoire et une seconde place. Toutefois, le titre lui échappe et il n’est sacré que vice-champion du monde en 125cc. Il prend sa revanche dès l’année suivante en remportant une course et en montant à deux reprises sur la seconde marche du podium. Cette fois-ci, il est honoré du titre de champion du monde de la discipline. Un premier sacre qui sera suivi par beaucoup d’autres à compter de 1955. Cependant, en 1952, le titre lui échappe de peu, raflé par le pilote de l’écurie MV Agusta. 
C’est sans doute la victoire de ce dernier qui pousse Ubbliali à quitter FB Mondial pour rejoindre l’écurie MV officielle. Il y restera jusqu’à la fin de sa carrière et remportera à ses côtés ses nombreux autres titres, précédant ainsi d’autres grands champions MV Agusta tels que Giacomo Agostini ou Mike Hailwood. 
 Le passage chez MV Agusta 
Pilote de légende : Carlo Ubbiali (photo : DR)S’adaptant à sa nouvelle machine, Carlo ne s’octroie qu’une troisième et seconde place au championnat du monde en 1953 et 1954. La donne change la saison suivante puisqu’il domine littéralement le championnat en remportant cinq courses sur six. Il devient le nouveau champion du monde de la catégorie 125cc. En 1955, il ne prend le départ que d’une seule course et échoue au septième rang mondial mais reprend les rênes de l’épreuve dès 1956 avec un double sacre, à la fois en 125 et 250cc. L’année qui suit est plus difficile pour l’Italien qui rétrograde au 3ème rang mondial en 125cc et à la 5ème place du championnat du monde en 250cc. 
Celui que l’on surnomme le renard pour sa ruse et son style de conduite tout en finesse fait un retour fracassant en 1958. 
Il redevient le champion de la catégorie 125cc et monte sur la troisième marche du podium final en 250cc. 
Une retraite au sommet de sa carrière 
Carlo Ubbiali est au sommet de sa gloire et il enchaine les victoires dans les deux catégories où il est engagé. C’est bien simple, en 1959 et 1960, il est invincible et éclipse toute concurrence. Pour ces deux saisons, il rafle quatre titres mondiaux. A la fin de l’année 1960, alors qu’il est âgé de tout juste 31 ans, Ubbiali décide de prendre sa retraite. 
Au sommet de sa carrière, le champion veut partir la tête haute et prédit déjà la future domination des Honda sur le championnat. 
C’est une graine de champion qui reprend sa place chez MV Agusta, un pilote qui mènera une carrière des plus brillante, au point même de devenir le champion le plus titré de la discipline, Giacomo Agostini. 
 Avec neuf titres de champion du monde, Carlo Ubbiali reste sur le podium des pilotes les plus titrés du sport moto derrière l’intouchable Agostini et le redoutable Angel Nieto. Seuls Mike Hailwood et Valentino Rossi parviendront à égaler ce palmarès impressionnant.

Source / lerepairedesmotards.com(photo : DR) 

vidéo : Nederlands Instituut voor Beeld en Geluid
Enregistrer un commentaire