jeudi 27 août 2015

CLUB5A - REPORTAGE MOTOS - SOUVENIRS DE NOS P'TITS CUBES DES ANNÉES 60' !!


Nous n'avions ni l'âge, ni les moyens financiers de nous offrir une moto et à fortiori une voiture, c'était donc naturellement vers la mobylette que se tournaient nos regards. 
 En effet, la vogue de ces "cyclomoteurs" (cylindrée inférieure à 50 cm3) tient pour partie à ce que l'on pouvait les conduire à partir de 14 ans sans autorisation particulière. 
La catégorie supérieure "vélomoteurs" (motos légères) nécessitait d'avoir 16 ans et l'obtention d'une "licence" (permis A1) délivrée après un examen théorique. A partir de 1957, ces deux critères qui ont freiné l'accès aux "vélomoteurs", incitèrent les constructeurs à réorienter leurs fabrications vers les cyclos, entraînant le déclin puis la disparition de la moto française.


C'est également le moyen de transport le plus économique pour les travailleurs en province, et j'ai le souvenir de ces cohortes pétaradantes de deux roues qui nous réveillaient à six heures du matin pour amener les ouvriers à leurs usines. Heureuse époque où il y avait encore de nombreuses usines et pas mal d'emplois dans ce petit bassin industriel de l'Aveyron où je passais mes vacances ... Les parkings des entreprises étaient pleins de cyclos ! 

 Source vidéos : Chaîne de robert19491000 / Texte : cricrimusic.fr