mardi 21 avril 2015

CLUB5A-TECHNIQUE AUTO - LA ZUZU DE JÉRÔME....RESTAURATION D'UNE 2 CV CAMIONNETTE...


Restauration complète d'une 2cv Azu 1961 La 2cv Fourgonnette ayant un moteur trop peu puissant, en septembre 1954 Citroën réagit et lance la 2cv AZU. Dotée du moteur 425 cm3 de la 2cv AZ de l'époque, elle développe 12 ch et se montre enfin capable d'emmener correctement 250 kilos de charge utile. Le type AZU est apparu en septembre 1954 et restera au catalogue jusqu'au milieu de l'année 1978, profitant entre temps de nombreux changements. Lancée le moteur 425 cm3 de 12 ch, la fourgonnette AZU gagnera 6 ch en mars 1963 pour atteindre les 21 ch SAE en août 1967 .

La carrosserie reçoit d'emblée les nouveaux feux arrière et latéraux. Pour 1960, les roues deviennent plus petites et ne sont plus de la même couleur que la carrosserie, elles sont désormais blanches. En juillet 1961 la fourgonnette profite enfin du restylage opéré sur la 2cv Berline. Elle gagne un nouveau capot à 5 nervures, des joues d'aile redessinées et une calandre plus petite dont les chevrons prennent des dimensions plus imposantes. En mars 1963, les hublots ovales des portes arrière sont remplacés par des vitres carrées et les panneaux latéraux perdent leurs nervures dans la partie supérieure.

 Fin 1964, l'ouverture des portières avant change de sens pour se conformer aux nouvelles normes de sécurité. En 1971, les pare-chocs sont désormais uniformément gris. En septembre 1973, la 2CV fourgonnette type AZU série B reçoit le moteur 435 cm3 de la 2CV 4. La carrosserie est enfin modernisée (la berline l'avait été début 1970) grâce à des nervures plates et à des feux clignotants à l'avant et à l'arrière. Pour 1975, les phares deviennent rectangulaires. C'est en juin 1978 que la 2cv AZU disparaît du catalogue Citroën. Elle laisse alors sa place à la nouvelle Citroen Acadiane, dernière représentante de la lignée des utilitaires de la petite Citroën. 

Les fourgonnettes AZU et AZU-B ont longtemps été utilisées par La poste et EDF. Pour rouler dans les mauvais chemins, ces versions Administration étaient équipées d'un pare-chocs avant tubulaire, d'une plaque de protection sous le moteur et d'un pare-chocs arrière imposant des feux rehaussés 

Source : jescarroserie
Enregistrer un commentaire