jeudi 12 mars 2015

CLUB5A- REPORTAGE AUTO - HISTOIRE DE L'AUTOMOBILE AMÉRICAINE DE 1896 A 1950 ....


Plusieurs grands constructeurs américains naissent dans les années 1920-1930 : 
Chrysler en 1925
Pontiac en 1926
LaSalle en 1927
Plymouth en 19289
 Le grand Scandale des tramways américains, impliquant General Motors, la Standard Oil, Firestone Tire et Phillips Petroleum Company, éclata dans les années 1970, pour des faits remontant aux années 1940. 
On accusa ces compagnies d'avoir, à travers une holding commune, la National City Lines, racheté plus de 100 systèmes de tramway électriques dans 45 villes (dont Détroit, New York, Oakland, Philadelphia, Phoenix, St. Louis, Salt Lake City, Tulsa, Baltimore, Minneapolis, et Los Angeles, remplacés par des transports en bus.


La production en grande série n'a pas été inventée par Henry Ford. 
En 1798, Eli Whitney avait déjà standardisé la production de mousquets, et les usines de viande de Chicago avaient mis au point des chaînes de production dans les années 1860. 
Dès 1902, l'Odsmobile était fabriquée en série. 
Pour fabriquer, à partir de 1908, le modèle T, Ford combina ces approches jusqu'alors dispersées. 

La fabrication de produits standardisés, permettant l'interchangeabilité des pièces, et la fabrication sur des lignes de production mobiles, avec des opérations partagées et simplifiées aux postes de travail, furent mises en place dans l'usine Ford d'Highland Park en 1913.
La rentabilité de la production était telle que des voitures étaient construites à des prix de plus en plus bas. 
Elles quittaient la chaîne toutes les 10 secondes, à un rythme annuel de 2 millions, permettant ainsi le développement de l'automobile au cours des années 1920. 

Ces techniques furent réutilisées par les constructeurs européens, notamment Morris en Grande-Bretagne, Citroën en France, Opel en Allemagne, Fiat en Italie et, bien sûr, les usines Ford implantées en dehors des États-Unis. 
C'est ainsi que dans les années 1920, les États-Unis et le Canada totalisaient plus de 90 p. 100 de la production mondiale de véhicules.

Source : Eric Lambert/autostop / angelfire.com
Enregistrer un commentaire