vendredi 26 septembre 2014

CLUB5A- CARNETS DE VOYAGES - 1981 - LE NORD DE L'ANGLETERRE EN MOTOS... "A NOUS LES PETITES ANGLAISES" !!


L'Angleterre cela fait partie des destinations plus plébiscitées : ses édifices majestueux, ainsi que ses jardins impeccables et fleuris sont toujours autant appréciés ! 

Bénéficiant d'un patrimoine important en moto, l'Angleterre est aussi le berceau de constructeurs mythiques (Norton, BSA, Triumph, etc.) et de pilotes qui ne le sont pas moins (Barry Sheene, Mike Hailwood, Carl Fogarty, James Toseland, etc.) La campagne anglaise est plaisante en moto, notamment les bords de mers aux points de vue magnifiques. Attention toutefois aux revêtements aléatoires, voire glissants, à la météo "lunatique", et surtout à la conduite à gauche !...surtout en sortie de Pub après quelques bières où le réflexe est de revenir du coté où on a l’habitude de rouler… 
En 1981 on n’était loin de penser à la zone Euro - la devise britannique était et est toujours la Livre sterling Great British Pound (GBP) et son symbole est £ -, la particularité de la circulation dans le royaume d'Elizabeth II reste bien sûr la conduite à gauche ! Les dépassements s'exécutent donc par la droite et les ronds-points s'abordent dans le sens des aiguilles d'une montre ! ( en 1981 c’était le début des giratoires avant de déferler dans toute l’Europe…


Une habitude pas facile à prendre au début et qui requiert un minimum de concentration, notamment lors des premières déambulations en sortant de l'autoroute, aux intersections et après une longue pause, nos habitudes ont tendance à vite reprendre le dessus !  

En 1981 je me souviens d'un été avec un temps exécrable …de la pluie pratiquement tous les jours, les filles faisant partie du groupe en avaient ras-le-bol (plus de rien de sec …même les vêtements en réserves étaient humides…ce n’était pas vraiment le top côté météo !! Les paysages étaient magnifiques et les villes comme BEDFORD -CAMBRIDGE - YORK valaient le détour …Souvenirs inoubliables de la « perfide Albion » qui reste gravée dans nos mémoires…


Vidéo : PL